BONGARANT-2

Chapelle Notre-Dame de Bongarant

La Chapelle Notre-Dame de Bongarant est, sans nul doute possible, l’élément majeur du patrimoine sautronnais.

 

Description

La chapelle est située au hameau de Bon Garand, à 2,5 km au nord-ouest du bourg de Sautron, en Loire-Atlantique, sur les hauteurs au-dessus de la vallée du Cens dans un endroit alternant parcelles cultivées et bosquets d’arbres. La chapelle occupe un petit espace entouré d’un muret bas, à proximité de quelques autres bâtiments. Le lieu est orthographié de différentes façons : Bongarant, Bongarand, Bon-Garant ou Bon-Garand (avec ou sans trait d’union).

La chapelle est un petit édifice au plan en croix, d’une vingtaine de mètres dans sa longueur sur une quinzaine dans sa largeur. Ses murs sont constitués de blocs de granite et son toit, assez fortement pentu, est recouvert d’ardoises. Elle est surmontée d’un petit clocher, également en ardoises.

À l’intérieur, une statue de la Vierge en pierre polychrome abrite dans les plis de son manteau François II de Bretagne, à l’origine de la chapelle, sa famille et l’évêque l’ayant consacrée; la chapelle lui est dédicacée.

 

Historique

Le domaine de Bois-Garand fut donné en 1038 par le comte Budic et son épouse Adoïs, à un monastère de femmes, pour aider à la reconstruction de l’église monacale et pourvoir à la subsistance des religieuses Bénédictines du Ronceray ou de Notre-Dame de la Charité d’Angers, l’église à reconstruire était celle de Saint-Cyr et de Sainte Julitte à Nantes.

D’autre part, il est certain qu’à partir de 1383, la réunion des prieurés de Saint-Cyr, de Sainte Marie des Moustiers et de Bois-Garand est un fait accompli. Nous savons encore d’une manière certaine que, le 22 Janvier 1471, le recteur de Sautron, Jehan Charette, reconnaît tenir le fief de Notre-Dame de Bongarant de la prieure des Moutiers.

La chapelle de Bongarant est donc érigée dans le 1er quart du XVe siècle. Selon la tradition, le duc François II de Bretagne se serait retrouvé face à un sanglier lors d’une chasse dans la région de Sautron ; désarçonné, il aurait fait vœu d’édifier la chapelle s’il échappait à la mort.

L’édifice est inscrit au titre des monuments historiques depuis le 17 septembre 1969.

Davantage de détails sur le site : http://www.infobretagne.com/sautron-bongarant.htm

La chapelle est ouverte au public tous les jours:

  • de 9h à 17h de la Toussaint à Pâques
  • de 9h à 18h de Pâques à la Toussaint

Une messe y est célébrée tous les jeudis de l’année à 9h00.

Le 15 août, animation et messe à 15h30 devant la chapelle.