MESSE du 20 février 2022

Classé dans : Non classé | 0

7ème dimanche du temps ordinaire

Introduction de l’animateur : En écho à l’invitation de ce dimanche, le pape François nous invite à la miséricorde. Il nous rappelle qu’il faut d’abord nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu, et pour cela retrouver la valeur du silence qui nous permet de méditer cette Parole. Mais chantons aussi les merveilles que le Seigneur fait pour nous chaque jour.

CHANT D’ENTRÉE : Que tes œuvres sont belles (couplets 1 et 3)  A 219

 

MOT D’ACCUEIL :

 

ACTE PÉNITENTIEL / KYRIE : Homme au milieu des hommes R 220-1

 

GLOIRE À DIEU : Au plus haut du ciel Y 221-1

PRIERE D’OUVERTURE :

            Dieu tout-puissant, nous t’en prions :

            accorde-nous de conformer à ta volonté nos paroles et nos actes

            dans une inlassable recherche des biens spirituels.

            Par Jésus Christ, ton Fils notre Seigneur,

            qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint Esprit,

            Dieu, pour les siècles des siècles. Amen.

Introduction de l’animateur : À l’écoute des textes de ce jour tout homme est appelé à être miséricordieux comme le Père est miséricordieux. Sans compter que chacun doit mettre en œuvre les béatitudes entendues dimanche dernier : « Heureux les artisans de paix, ils seront appelés Fils de Dieu ».

1ère LECTURE : lecture du premier livre de Samuel (1 S 26, 2. 7-9. 12-13. 22-23)

    En ces jours-là,

    Saül se mit en route,

il descendit vers le désert de Zif

avec trois mille hommes, l’élite d’Israël,

pour y traquer David.

    David et Abishaï arrivèrent de nuit, près de la troupe.

Or, Saül était couché, endormi, au milieu du camp,

sa lance plantée en terre près de sa tête ;

Abner et ses hommes étaient couchés autour de lui.

    Alors Abishaï dit à David :

« Aujourd’hui Dieu a livré ton ennemi entre tes mains.

Laisse-moi donc le clouer à terre

avec sa propre lance, d’un seul coup,

et je n’aurai pas à m’y reprendre à deux fois. »

    Mais David dit à Abishaï :

« Ne le tue pas !

Qui pourrait demeurer impuni

après avoir porté la main sur celui

qui a reçu l’onction du Seigneur ? »

    David prit la lance et la gourde d’eau

qui étaient près de la tête de Saül,

et ils s’en allèrent.

Personne ne vit rien,

personne ne le sut,

personne ne s’éveilla :

ils dormaient tous,

car le Seigneur avait fait tomber sur eux un sommeil mystérieux.

    David passa sur l’autre versant de la montagne

et s’arrêta sur le sommet, au loin, à bonne distance.

    Il appela Saül et lui cria :

« Voici la lance du roi.

Qu’un jeune garçon traverse et vienne la prendre !

    Le Seigneur rendra à chacun selon sa justice et sa fidélité.

Aujourd’hui, le Seigneur t’avait livré entre mes mains,

mais je n’ai pas voulu porter la main sur le messie du Seigneur. »

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 102 (103), 1-2, 3-4, 8.10, 12-13)

Bénis le Seigneur ô mon âme (couplets 1 à 3)

Bénis le Seigneur, ô mon âme,

bénis son nom très saint, tout mon être !

Bénis le Seigneur, ô mon âme,

n’oublie aucun de ses bienfaits !

Car il pardonne toutes tes offenses

et te guérit de toute maladie ;

il réclame ta vie à la tombe

et te couronne d’amour et de tendresse.

Le Seigneur est tendresse et pitié,

lent à la colère et plein d’amour ;

il n’agit pas envers nous selon nos fautes,

ne nous rend pas selon nos offenses.

Aussi loin qu’est l’orient de l’occident,

il met loin de nous nos péchés ;

comme la tendresse du père pour ses fils,

la tendresse du Seigneur pour qui le craint !

2ème LECTURE : lecture de la première lettre de saint Paul aux Corinthiens (1 Co 15, 45-49)

Frères,

    l’Écriture dit :

Le premier homme, Adam,

devint un être vivant ;

le dernier Adam – le Christ – est devenu l’être spirituel

qui donne la vie.

    Ce qui vient d’abord, ce n’est pas le spirituel,

mais le physique ;

ensuite seulement vient le spirituel.

    Pétri d’argile, le premier homme vient de la terre ;

le deuxième homme, lui, vient du ciel.

    Comme Adam est fait d’argile,

ainsi les hommes sont faits d’argile ;

comme le Christ est du ciel,

ainsi les hommes seront du ciel.

    Et de même que nous aurons été à l’image

de celui qui est fait d’argile,

de même nous serons à l’image

de celui qui vient du ciel.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

Acclamation Évangile : Alléluia messe celtique AL 72-17

Lecteur :                 Je vous donne un commandement nouveau, dit le Seigneur :

                                   « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ».

EVANGILE : (Lc  6, 27-38)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,

Jésus déclarait à ses disciples :

    « Je vous le dis, à vous qui m’écoutez :

Aimez vos ennemis,

faites du bien à ceux qui vous haïssent.

    Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent,

priez pour ceux qui vous calomnient.

    À celui qui te frappe sur une joue,

présente l’autre joue.

À celui qui te prend ton manteau,

ne refuse pas ta tunique.

    Donne à quiconque te demande,

et à qui prend ton bien, ne le réclame pas.

    Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous,

faites-le aussi pour eux.

    Si vous aimez ceux qui vous aiment,

quelle reconnaissance méritez-vous ?

Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment.

    Si vous faites du bien à ceux qui vous en font,

quelle reconnaissance méritez-vous ?

Même les pécheurs en font autant.

    Si vous prêtez à ceux dont vous espérez recevoir en retour,

quelle reconnaissance méritez-vous ?

Même les pécheurs prêtent aux pécheurs

pour qu’on leur rende l’équivalent.

    Au contraire, aimez vos ennemis,

faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour.

Alors votre récompense sera grande,

et vous serez les fils du Très-Haut,

car lui, il est bon pour les ingrats et les méchants.

    Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.

    Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ;

ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés.

Pardonnez, et vous serez pardonnés.

    Donnez, et l’on vous donnera :

c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante,

qui sera versée dans le pan de votre vêtement ;

car la mesure dont vous vous servez pour les autres

servira de mesure aussi pour vous. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Reprise :  Alléluia messe celtique AL 72-17

 

HOMELIE :

 

CREDO :  Symbole des apôtres

PRIERE UNIVERSELLE : Messe Gloire à ton nom

Introduction par le célébrant :

Appelés à devenir miséricordieux comme le Père, présentons-lui les prières que nous faisons pour notre monde, pour tous les hommes de la terre et aussi pour notre Église.

Refrain :     Seigneur, exauce-nous. (bis)

                        de cœur à cœur avec tous nos frères

                        Seigneur, éclaire-nous. (bis)

Lecteur :    Seigneur nous te présentons tous nos frères que la vie a blessés, ceux qui ont froid, ceux qui sont seuls, les familles déchirées ou divisées par des conflits internes. Pour que chacun d’eux retrouve la force et l’espérance nécessaires à sa reconstruction, Dieu de miséricorde nous te prions.

Silence :

Lecteur :     Seigneur nous te présentons notre Église qui a reçu mission d’aider ses membres à devenir des artisans de paix et de pardon pour nos contemporains. Pour que chacun puisse cheminer en confiance vers ce but que tu nous as fixé, Dieu de miséricorde nous te prions.

Silence :

Lecteur :     Seigneur nous te présentons ton Église blessée par le comportement          de certains de ses ministres. Regarde avec tendresse la souffrance de leurs victimes et donne à tous la force d’aller de l’avant dans la confiance et l’humilité. Pour mener à bien ton projet d’amour, Dieu de miséricorde nous te prions.

Silence :

Lecteur :    Seigneur nous te présentons notre paroisse qui s’engage à l’appel du pape François dans une démarche synodale. Pour que chacun de ses membres se laisse interpeler par ce projet communautaire d’échange, Dieu de miséricorde nous te prions.

Refrain :     Seigneur, exauce-nous. (bis)

                        de cœur à cœur avec tous nos frères

                        Seigneur, éclaire-nous. (bis)

Conclusion par le célébrant :

                        Ô Père miséricordieux, source de tout amour,

                        entends notre prière et exauce-la

                        Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. AMEN.

OFFERTOIRE : Fond musical très doux : Symphonie du nouveau monde  (projection du testament spirituel de Christian de Chergé)

« testament spirituel »

De Christian de Chergé, prieur de Tibhirine

« S’il m’arrivait un jour – et ça pourrait être aujourd’hui – d’être victime du terrorisme qui semble vouloir englober maintenant tous les étrangers vivant en Algérie, j’aimerais que ma communauté, mon Église, ma famille, se souviennent que ma vie était donnée à Dieu et à ce pays. Qu’ils acceptent que le Maître Unique de toute vie ne saurait être étranger à ce départ brutal. Qu’ils prient pour moi : comment serais-je trouvé digne d’une telle offrande ? Qu’ils sachent associer cette mort à tant d’autres aussi violentes laissées dans la violence de l’anonymat. […]

J’ai suffisamment vécu pour me savoir complice du mal qui semble, hélas, prévaloir dans le monde et même de celui-là qui me frapperait aveuglément. J’aimerai, le moment venu, avoir ce laps de lucidité qui me permettrait de solliciter le pardon de Dieu et celui de mes frères en humanité, en même temps que de pardonner de tout cœur à qui m’aurait atteint. »

PRIERE SUR LES OFFRANDES :

                        Regarde avec bonté, Seigneur, nous t’en prions,

                        les offrandes que nous déposons sur l’autel qui t’est consacré,

                        en nous procurant ton pardon qu’elles servent la gloire de ton nom.

                        Par le Christ, notre Seigneur. AMEN.

LITURGIE EUCHARISTIQUE : Préface et prière eucharistique n°2 pour la réconciliation.

Prière sur les offrandes : (modification nouvelle traduction : diaporama).

SANCTUS : Messe celtique AL 72-17

ANAMNESE :  Amazing grace C 19-92

Célébrant : Avec tous ceux qui accueillent, aujourd’hui, cette Bonne Nouvelle de l’amour et du pardon, et unis dans un même Esprit, nous osons dire avec confiance : « Notre Père »…

NOTRE PERE : dit

Célébrant : Heureux de vouloir être des artisans de paix, tournons-nous les uns vers les autres, en respectant les gestes de circonstance, pour partager notre désir de vivre cette paix.

AGNEAU DE DIEU : Messe celtique AL 72-17

COMMUNION : Demeurez en mon amour X 533

PRIERE APRES LA COMMUNION :

            Nous avons reçu le sacrement de ton Fils,

            et nous te prions, Seigneur :

            qu’il augmente nos forces

            et nous donne de puiser dans ce mystère d’unité

            l’amour authentique qui fera de nous, en tout lieu,

            des artisans de la paix qui vient de toi.

            Par le Christ, notre Seigneur. Amen.

ANNONCES :

1.         Lundi à 20h30: prière de louange à la chapelle de la Vicairerie.

2.         Mardi à 9h00: messe dans l’église

3.         L’assemblée générale de l’association Orvault Fraternité se tiendra vendredi prochain le 25 février 2022 à 18h30, dans la salle du parc la Gobinière (37 avenue de la Ferrière à ORVAULT). Vous êtes tous invités à y assister. Possibilité d’adhérer sur place.

4.         Rappel des questionnaires sur le synode: Notre démarche synodale se poursuit. L’Église nous donne l’occasion de partager nos remarques, nos attentes et nos idées. Avez-vous répondu au questionnaire ? Nous rappelons que les questionnaires sont disponibles à la sortie de l’église, ou par téléchargement sur le site internet de la paroisse.

Nous sommes tous concernés, et pas seulement les anciens ! Vous, qui n’osez pas trop parler, vous qui avez 20, 30, 40 ans, vous les enfants et vous les jeunes, dites-nous ce que vous souhaitez vivre en Église.

Reprenez un questionnaire et n’hésitez pas à le remplir seul, ou avec des voisins ; emportez-en pour les jeunes qui ne sont pas là .

Et surtout rapportez vos réponses, nous les attendons ;

Enfin, réservez, dès maintenant, votre après-midi du samedi 2 avril pour participer à une assemblée inter-paroissiale où nous pourrons prendre connaissance du contenu des réponses et en échanger librement …  et, préparer  l’avenir de notre paroisse.

5.         Présentation de l’Association des Familles Catholiques (Dominique Dionis)

BÉNÉDICTION FINALE :

            Sois attentif à nos appels, Seigneur,

            et, dans ta bonté, protège ceux qui mettent leur espérance en ta miséricorde,

            qu’ils te demeurent fidèles par la sainteté de leur vie,

            qu’ils obtiennent le nécessaire pour le temps présent

            et deviennent pour toujours les héritiers de ta promesse.

            Par le Christ, notre Seigneur.

            Et que la bénédiction de Dieu tout-puissant,

            le Père, le Fils et le Saint-Esprit

            descende sur vous et y demeure toujours. Amen.

            Allez en paix, glorifiez le Seigneur par votre vie.

            Nous rendons grâce à Dieu.

CHANT D’ENVOI : Aimez-vous D 307

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *