Messe du 6 février 2022

Classé dans : Non classé | 0

6 FEVRIER 2022 – 5ème dimanche ordinaire – Année C

CHANT D’ENTREE  ACCLAMEZ DIEU PAR TOUTE LA TERRE

(couplets 1 – 4 – 5)

ACCUEIL

JE CONFESSE A DIEU

PRIERE PENITENTIELLE    MESSE DE SAINT JEAN

GLOIRE A DIEU       MESSE DE SAINT JEAN

PRIERE D’OUVERTURE : Dans ton inlassable tendresse, nous t’en prions, Seigneur, veille sur ta famille : elle s’appuie sur la grâce du ciel, son unique espérance ; qu’elle soit toujours assurée de ta protection. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur, qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.  AMEN

1ère LECTURE

« Me voici : envoie-moi ! » (Is 6, 1-2a.3-8)

Lecture du livre du prophète Isaïe

L’année de la mort du roi Ozias,

je vis le Seigneur qui siégeait sur un trône très élevé ;

les pans de son manteau remplissaient le Temple.

    Des séraphins se tenaient au-dessus de lui.

    Ils se criaient l’un à l’autre :

« Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur de l’univers !

Toute la terre est remplie de sa gloire. »

    Les pivots des portes se mirent à trembler

à la voix de celui qui criait,

et le Temple se remplissait de fumée.

    Je dis alors :

« Malheur à moi ! je suis perdu,

car je suis un homme aux lèvres impures,

j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures :

et mes yeux ont vu le Roi, le Seigneur de l’univers ! »

    L’un des séraphins vola vers moi,

tenant un charbon brûlant

qu’il avait pris avec des pinces sur l’autel.

    Il l’approcha de ma bouche et dit :

« Ceci a touché tes lèvres,

et maintenant ta faute est enlevée,

ton péché est pardonné. »

    J’entendis alors la voix du Seigneur qui disait :

« Qui enverrai-je ?

qui sera notre messager ? »

Et j’ai répondu :

« Me voici :

envoie-moi ! »

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 137 (138), 1-2a, 2bc-3, 4-5, 7c-8)

R/ Je te chante, Seigneur, en présence des anges. (cf. Ps 137, 1c)

De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce :

tu as entendu les paroles de ma bouche.

Je te chante en présence des anges,

vers ton temple sacré, je me prosterne.

Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,

car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.

Le jour où tu répondis à mon appel,

tu fis grandir en mon âme la force.

Tous les rois de la terre te rendent grâce

quand ils entendent les paroles de ta bouche.

Ils chantent les chemins du Seigneur :

« Qu’elle est grande, la gloire du Seigneur ! »

Ta droite me rend vainqueur.

Le Seigneur fait tout pour moi !

Seigneur, éternel est ton amour :

n’arrête pas l’œuvre de tes mains.

DEUXIÈME LECTURE

« Voilà ce que nous proclamons, voilà ce que vous croyez » (1 Co 15, 1-11)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères,

je vous rappelle la Bonne Nouvelle

que je vous ai annoncée ;

cet Évangile, vous l’avez reçu ;

c’est en lui que vous tenez bon,

    c’est par lui que vous serez sauvés

si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ;

autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants.

    Avant tout, je vous ai transmis ceci,

que j’ai moi-même reçu :

le Christ est mort pour nos péchés

conformément aux Écritures,

    et il fut mis au tombeau ;

il est ressuscité le troisième jour

conformément aux Écritures,

    il est apparu à Pierre, puis aux Douze ;

    ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois

– la plupart sont encore vivants,

et quelques-uns sont endormis dans la mort –,

    ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres.

    Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis.

    Car moi, je suis le plus petit des Apôtres,

je ne suis pas digne d’être appelé Apôtre,

puisque j’ai persécuté l’Église de Dieu.

    Mais ce que je suis,

je le suis par la grâce de Dieu,

et sa grâce, venant en moi, n’a pas été stérile.

Je me suis donné de la peine plus que tous les autres ;

à vrai dire, ce n’est pas moi,

c’est la grâce de Dieu avec moi.

    Bref, qu’il s’agisse de moi ou des autres,

voilà ce que nous proclamons,

voilà ce que vous croyez.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Laissant tout, ils le suivirent » (Lc 5, 1-11)

ALLELUIA   TAIZE

Alléluia. Alléluia.

« Venez à ma suite, dit le Seigneur,

et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »

Alléluia. (Mt 4, 19)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

    En ce temps-là,

    la foule se pressait autour de Jésus

pour écouter la parole de Dieu,

tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth.

    Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ;

les pêcheurs en étaient descendus

et lavaient leurs filets.

    Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon,

et lui demanda de s’écarter un peu du rivage.

Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules.

    Quand il eut fini de parler,

il dit à Simon :

« Avance au large,

et jetez vos filets pour la pêche. »

    Simon lui répondit :

« Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ;

mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. »

    Et l’ayant fait,

ils capturèrent une telle quantité de poissons

que leurs filets allaient se déchirer.

    Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque

de venir les aider.

Ceux-ci vinrent,

et ils remplirent les deux barques,

à tel point qu’elles enfonçaient.

    à cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus,

en disant :

« Éloigne-toi de moi, Seigneur,

car je suis un homme pécheur. »

    En effet, un grand effroi l’avait saisi,

lui et tous ceux qui étaient avec lui,

devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ;

    et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée,

les associés de Simon.

Jésus dit à Simon :

« Sois sans crainte,

désormais ce sont des hommes que tu prendras. »

    Alors ils ramenèrent les barques au rivage

et, laissant tout, ils le suivirent.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

HOMELIE

CREDO                  SYMBOLE DES APOTRES              

PRIERE UNIVERSELLE – introduction par le prêtre : Aujourd’hui encore, le Seigneur appelle. Aujourd’hui encore, il donne sa grâce. Prions, pour que chacune et chacun entende l’appel qui lui est adressé et qui te comblera du vrai bonheur.

SURS DE TON AMOUR ET FORTS DE NOTRE FOI

SEIGNEUR, NOUS TE PRIONS

1 – L’Eglise a besoin de pasteurs, de catéchistes, d’authentiques témoins de l’amour du Seigneur. Pour que des jeunes sachent répondre, comme Pierre, aux appels du Seigneur à le suivre. Ensemble, invoquons l’Esprit de discernement.

2 – Saint Paul était pécheur, mais la miséricorde du Seigneur l’a transformé. Pour que tous ceux qui sont appelés fassent confiance à la grâce de Dieu, ensemble, invoquons l’Esprit de force.

3 – La parole de Dieu est destinée à tous les hommes mais, dans certains pays, la liberté religieuse n’est toujours pas reconnue. Pour les chrétiens menacés, ensemble, invoquons l’Esprit de consolation.

4 – Tous les baptisés ont à prendre leur part dans l’annonce de l’Evangile. Pour que l’exemple des prophètes et des apôtres nous stimule dans la mission, notamment dans notre démarche synodale, invoquons l’Esprit de joie.  

(AVANT LA CONCLUSION – un lecteur nomme les décès de la semaine pendant la pose de lumignons sur l’autel – on ne reprend pas le refrain)

CONCLUSION PAR LE PRETRE : Au-delà de nos faiblesses, Dieu notre Père, tu nous donnes ton amour. Fais que ta grâce porte du fruit auprès des plus pauvres et de tous ceux qui s’estiment indignes de ta miséricorde. Par Jésus le Christ, notre Seigneur. AMEN.

COLLECTE –  musique

OFFERTOIRE: à haute voix

PRIERE EUCHARISTIQUE

          SANCTUS               MESSE DE SAINT JEAN

          ANAMNESE              ECOSSAIS (Amazing Grace)

NOTRE PERE           dit

AGNEAU DE DIEU      MESSE DE SAINT JEAN

COMMUNION            MUSIQUE (orgue)

ACTION DE GRACES               JE VOUS AI CHOISIS (couplets 1 et 3)

PRIERE APRES LA COMMUNION :

Tu as voulu, Seigneur Dieu, que nous ayons part au même pain et à la même coupe ; nous t’en prions : puisque nous sommes devenus un dans le Christ, que notre manière de vivre nous donne la joie de porter du fruit pour le salut du monde. Par le Christ, notre Seigneur..

ANNONCES –   

 

1.Lundi à 20h30: prière de louange à la chapelle de la Vicairerie.

2.Mardi à 9h00 : pas de messe à l’église (en période de vacances scolaires).

3.Les bulletins « Paroles du Bon Berger » et les Feuilles Frigidaires du mois de février sont disponibles sur les présentoirs et sur le site internet de la paroisse.

4.Le questionnaire pour le synode est disponible aux sorties de l’église et sur le site internet de la paroisse. A ce jour, nous n’avons pas reçu beaucoup de réponses. Aussi nous vous invitons à vous mobiliser sur ce sujet et à réfléchir à partir de ce questionnaire.

5.Les scouts recherchent des chefs pour encadrer leurs activités. Contact : Martin Fouche :  Martin.Fouche@chantiers-atlantique.com

REMISE DES CUSTODES

BENEDICTION

CHANT FINAL  :  VIVRE COMME LE CHRIST (couplets 2 et 5)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *