Messe du dimanche 30 janvier 2022

Classé dans : Non classé | 0

DIMANCHE 30 janvier 2022 – 4ème dimanche du Temps Ordinaire – Année C

CHANT D’ENTRÉE : DES MILLIARDS DE CHEMINS (R 41-28) (Bernard/Grzybowski) Couplets 5 & 6
https://youtu.be/PlO9xaHbHPI

ACCUEIL DU CÉLÉBRANT :2ème Étape de baptême : remise de la croix
Michel : Dans notre communauté, aujourd’hui, un enfant va vivre la 2ème étape vers son baptême.

J’invite Adrien à s’avancer devant l’autel.
Michel : Adrien, tu es en route vers le baptême. Tu as été accueilli dans cette communauté, lors de la 1ère étape que nous avons célébrée le dimanche 5 décembre. Aujourd’hui, tu vas vivre ta 2ème étape.
Adrien, c’est Dieu qui t’appelle à devenir l’ami de Jésus, son Fils. C’est pourquoi je vais te marquer du signe des chrétiens : la croix de Jésus.  Tout au long de ta vie, cette croix te rappellera son amour. Ne l’oublie jamais.Le prêtre marque les enfants du signe de croix et leur remet une croix.

Michel :
Nous qui portons le nom de chrétien, faisons ensemble le signe de la croix.

Adrien, maintenant tu as ta place dans la famille des chrétiens ; avec nous tous, tu es invité à écouter la Parole et à prier.
Adrien retourne à sa place.

Frères et sœurs, bienvenue dans cette église. Mais au fait, qui est celui qui nous rassemble ?
Un éveilleur de conscience ? Un guide spirituel ? Un coach ? S’il s’agissait de cela, nous n’aurions pas besoin de l’Église ni des sacrements. En célébrant cette eucharistie, nous entrons dans le don divin fait en Jésus et par lui à toute l’humanité.
Rien d’abstrait mais un mystère très beau, comme celui de l’amour célébré par Paul dans la deuxième lecture, un mystère toujours à découvrir et à recevoir.
Nous venons rendre grâce, célébrer ce Dieu qui nous fait vivre par son amour, sa Parole sûre et fidèle. Belle célébration à tous !

PRIÈRE PÉNITENTIELLE :   MESSE D’EMMAÜS (C53-71) entre chaque invocation, Kyrie
https://youtu.be/zBDpSO_N9o4
Tournons-nous ensemble vers le Seigneur car il nous arrive d’être comme des cuivres qui résonnent, comme des cymbales retentissantes.

– Seigneur Jésus, fils de Joseph, tu es venu accomplir aujourd’hui la parole de l’Écriture. Béni sois-tu. Prends pitié de nous.

Seigneur, prends pitié, prends pitié de nous

– Ô Christ, le prophète du Père, sourds à tes paroles les tiens t’ont poussé hors de la• ville. Béni sois-tu. Prends pitié de nous.

O Christ, prends pitié, prends pitié de nous

– Seigneur, tu restes fidèle à la Parole, toi qui, passant, au milieu d’eux, allais ton chemin. Béni sois-tu. Prends pitié de nous:

Seigneur, prends pitié, prends pitié de nous.

Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. – Amen.

GLOIRE À DIEU                               MESSE D’EMMAÜS (F53-72) L. Grzybowski
https://youtu.be/EfYpQiw9rIA
                       
PRIÈRE D’OUVERTURE
Dieu notre Père, tu connais nos fragilités, nos difficultés au milieu de ce monde exigeant et en pleine mutation.
Tu nous redis dans ta Parole que le fondement, dans l’existence en Christ, est l’amour.
Que ton Esprit habite nos vies, pour qu’au milieu des adversités de ce monde,
nous nous engagions toujours davantage sur ce chemin de l’amour, en Jésus Christ, notre Seigneur.
1ère LECTURE : Lecture de la lettre du prophète Jérémie (Jr 1, 4-5. 17-19)
Introduction lue par animateur : Choisi pour être porte-parole du Seigneur, le prophète Jérémie témoigne de la force qu’il a reçue de lui.

Au temps de Josias, la parole du Seigneur me fut adressée : « Avant même de te façonner dans le sein de ta mère, je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré ; je fais de toi un prophète pour les nations.
Toi, mets ta ceinture autour des reins et lève-toi, tu diras contre eux tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est moi qui te ferai trembler devant eux. Moi, je fais de toi aujourd’hui une ville fortifiée, une colonne de fer, un rempart de bronze, pour faire face à tout le pays, aux rois de Juda et à ses princes, à ses prêtres et à tout le peuple du pays.
Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi pour te délivrer – oracle du Seigneur. »
– Parole du Seigneur.

Psaume :   DIEU C’EST TOI QUE JE DÉSIRE – Psaume 70 (71) Famille Myriam Beth’léhem
https://www.famillemyriam.org/custom/Chants/SMB-033-07.mp3 

2ème LECTURE : Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens
(1 Co 12, 31– 13, 13)
Introduction : Dieu est amour, et c’est cet amour qu’il veut faire connaître aux hommes.
Saint Paul est l’un de ceux qui l’ont le mieux exprimé.

Frères,
recherchez avec ardeur les dons les plus grands. Et maintenant, je vais vous indiquer le chemin par excellence.
J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.
J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien.
J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.
L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ;il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.
L’amour ne passera jamais.
Les prophéties seront dépassées, le don des langues cessera, la connaissance actuelle sera dépassée. En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles. Quand viendra l’achèvement, ce qui est partiel sera dépassé. Quand j’étais petit enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai dépassé ce qui était propre à l’enfant. Nous voyons actuellement de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu. Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité.
– Parole du Seigneur.

ACCLAMATION            MESSE GLOIRE A TON NOM (C27-02) Marie-Louise Valentin
https://youtu.be/wgED1bcwgT8

Verset lu
 : Le Seigneur m’a envoyé, porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération.
Reprise Acclamation

ÉVANGILE : selon saint Luc (Lc 14, 21-30)

En ce temps-là, dans la synagogue de Nazareth, après la lecture du livre d’Isaïe, Jésus déclara : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre ».
Tous lui rendaient témoignage et s’étonnaient des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche. Ils se disaient : « N’est-ce pas là le fils de Joseph ? ». Mais il leur dit : « Sûrement vous allez me citer le dicton : ‘Médecin, guéris-toi toi-même’, et me dire : ‘Nous avons appris tout ce qui s’est passé à Capharnaüm : fais donc de même ici dans ton lieu d’origine !’ ». Puis il ajouta : « Amen, je vous le dis : aucun prophète ne trouve un accueil favorable dans son pays.
En vérité, je vous le dis : Au temps du prophète Élie, lorsque pendant trois ans et demi le ciel retint la pluie, et qu’une grande famine se produisit sur toute la terre, il y avait beaucoup de veuves en Israël ; pourtant Élie ne fut envoyé vers aucune d’entre elles, mais bien dans la ville de Sarepta, au pays de Sidon, chez une veuve étrangère. Au temps du prophète Élisée, il y avait beaucoup de lépreux en Israël ; et aucun d’eux n’a été purifié, mais bien Naaman le Syrien. »
À ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux. Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où leur ville est construite, pour le précipiter en bas. Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin.
– Acclamons la Parole de Dieu.

Louange à toi Seigneur Jésus / Reprise Acclamation

HOMÉLIE

2ème Étape de baptême : remise des Évangiles

Michel ou Loïc : J’appelle Adrien

Voici le livre des Évangiles ; qu’ils deviennent pour toi parole de vie.

Adrien retourne à sa place.

JE CROIS EN DIEU : JE CROIS EN DIEU LE PERE (A 248)https://youtu.be/w-0xckW8Od4

PRIÈRE UNIVERSELLE
Refrain :      DEMANDEZ SANS VOUS LASSER (U127) – Mannick et Jo Akepsimas
https://youtu.be/KlVUKGOaeR0

Introduction par le célébrant 
:
Frères et sœurs, rassemblés pour la prière commune, supplions le Seigneur très bon pour nous-mêmes et pour tous tes hommes et toutes les femmes.

1 – « L’amour ne passera jamais. » Nous te prions, Seigneur, pour ton Église appelée à annoncer la Bonne Nouvelle à tous tes hommes. Qu’elle traduise dans ses paroles et dans ses gestes ta tendresse envers le faible, le pauvre, le petit. Ô seigneur, écoute-nous. !

2 – « L’amour rend service. » Nous te prions, Seigneur, pour celles et ceux qui exercent des responsabilités et tout particulièrement ceux qui travaillent avec persévérance à la réconciliation des peuples. Ô Seigneur écoute-nous.

Refrain

3 – « L’amour supporte tout, il espère tout, il endure tout. » Nous te prions, Seigneur, pour les victimes des conflits dans le monde, pour les malades de la lèpre et pour tous ceux qui connaissent la misère, la maladie ou l’angoisse du lendemain. Fais grandir en nous l’esprit de solidarité et de partage. Ô seigneur, écoute-nous.

4 – L’amour ne cherche pas son intérêt. » Nous te prions, Seigneur, pour notre communauté paroissiale. Qu’elle sache dépasser les divisions et tes rancœurs, qu’elle sache « avancer ensemble » et donne autour d’elle le témoignage d’un amour profond et sincère entre ses membres. Ô seigneur, écoute-nous.

Refrain

Conclusion par le célébrant :
Entends, Seigneur, la prière de tes enfants, comble-les de ta présence et fais briller sur la terre des hommes tout l’amour que tu as manifesté en Jésus, aujourd’hui et pour les siècles des siècles. Amen.

COLLECTE – OFFERTOIRE : Vienne ta Grâce (Glorious)
https://youtu.be/Srg_ejEZwyM

SAINT LE SEIGNEUR             LOUANGE EUCHARISTIQUE (C230) Bernard / Bayle
https://youtu.be/SWS2a7q6LwU

ANAMNÈSE                            MESSE D’EMMAÜS (C53-75 – L. Grzybowski)https://youtu.be/vvUuKwQq4s8

NOTRE PÈRE                          dit
AGNEAU DE DIEU                  MESSE CELTIQUE (AL 72-17) – Laurent Grzybowski
https://youtu.be/7CbHnoYzikg    
COMMUNION                         ME VOICI VERS TOI (F49) – Jean-Jacques Juven
https://youtu.be/eNhuOJWjqFI

PRIÈRE APRES LA COMMUNION
Dieu notre Père, nous te rendons grâce pour la rencontre avec ton Fils Jésus que nous venons de vivre dans sa Parole vivante et dans son pain rompu.
Nous te prions encore : que se lèvent pour notre temps des prophètes qui nous réveillent et qui nous rendent capables d’accomplir ta Parole, en aimant nos frères comme Jésus nous a aimés, lui qui est vivant avec toi et l’Esprit Saint, pour les siècles des siècles

ANNONCES

1.       Mardi à 9h00 : messe à l’église.

2.       Jeudi à 20h30: prière d’adoration à l’église.

3.       Les bulletins « Paroles du Bon Berger » et les Feuilles Frigidaires du mois de février sont disponibles

4.       Le questionnaire pour le synode est disponible sur le site internet de la paroisse.

5.       Pour participer aux dépenses de chauffage de l’église : bulletins sur les présentoirs, et sur le site internet de la paroisse.

6.       Conférence du Père Michel Leroy, sur la réfection de la Cathédrale de Nantes, vendredi 4 février 2022 à 18h30 à la Chapelle de l’Immaculée 6 rue Malherbe à Nantes.

7.       Dans la continuité de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, et de la soirée de prière qui s’est déroulée mardi soir dans cette église, nous avons pensé vous proposer de soutenir « L’APPEL DU MOIS » de l’ACAT concernant le père Marcelo Pérez au Mexique. Voir le lien https://www.acatfrance.fr/actualite/jagis-pour-que-le-pere-marcelo-perez-soit-protege?utm_source=am&utm_medium=email&utm_campaign=am_janvier_22

BÉNÉDICTION

CHANT D’ENVOI : ALLEZ PORTER MA JOIE AU MONDE (F49)Jean-Jacques Juven
                                       Couplets 1 et 3 
https://youtu.be/Ez1jkmWUVyM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *