C’est le bon moment pour donner au Denier !

Classé dans : Non classé | 0

L’Eglise ne vit que de dons. Mais avec la moindre fréquentation des lieux de culte en ces temps de pandémie, ses finances sont bien fragiles. C’est donc le moment de lui exprimer son appartenance et son attachement en apportant sa contribution financière.

Elle est certes secouée notre Église, mais elle a toujours besoin des dons des fidèles pour accomplir sa mission !  Tout don à l’Église porte un sens spirituel fort pour les chrétiens : par leur don, ils reconnaissent qu’ils ont tout reçu de Dieu. Ainsi, le Denier n’est pas un don comme un autre, mais plutôt une « dîme de gratitude ». Jésus a lui-même versé l’offrande au temple et il a signifié toute l’importance de ce que faisait la veuve qui mettait des pièces dans le tronc du temple. Le Denier est un signe de communion avec tous ceux qui forment l’Église, un signe d’appartenance.

Un don uniquement pour la mission

Il est bon de rappeler que, depuis la loi de 1905, le Denier est la première ressource de l’Eglise catholique. L’argent donné au Denier est intégralement utilisé pour permettre à l’Eglise d’accomplir sa mission : être présente pour annoncer, célébrer, servir et porter le message d’Espérance et de salut du Christ Jésus. 

Cette année, afin qu’il n’y ait pas de confusion, la Conférence des évêques de France (CEF) tient à préciser qu’un dispositif spécifique a été mis en place pour assurer l’indemnisation des personnes victimes d’abus sur mineurs, sans aucun prélèvement sur les dons des fidèles.

Un nouvel avantage fiscal pour donner davantage

Les dons aux associations cultuelles bénéficient, à titre exceptionnel jusqu’en décembre 2022, d’une réduction d’impôt sur le revenu de 75% du montant versé, dans la limite de 554 euros, au-delà les 66% de déduction s’appliquant toujours. Cette mesure a été décidée par l’Etat afin de soutenir les cultes, durement touchés financièrement lors des confinements. Elle permet aux personnes imposables de donner davantage, sans que cela ne leur coûte plus.

Merci aux donateurs

C’est ce remerciement qu’exprime la campagne de fin d’année de l’Eglise catholique. C’est ce remerciement qu’adressent aux donateurs les prêtres et salariés de l’Eglise qui peuvent, grâce au Denier, disposer des moyens de vivre et d’agir. Oui, décidément, c’est le bon moment pour donner au Denier !

En partenariat avec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *