7 novembre 2021 – 32ème dimanche du temps ordinaire – B

Classé dans : Non classé | 0

Bonjour à tous.

Aujourd’hui, nous célébrons le 32ème dimanche du temps ordinaire.

Nous accueillons Margaux, qui sera baptisée.

Levons-nous, et entrons dans la célébration en chantant :

Chant d’entrée

Chantez avec moiV 56-14Couplets 1, 3 et 4

https://www.youtube.com/watch?v=0i59nz7iNnw

Accueil par le célébrant

Le Seigneur soit avec vous…

Frères et sœurs,

C’est le désir des parents de Margaux, qui va recevoir le sacrement de baptême pendant cette messe. Nous les écoutons, ils expriment ce qu’ils demandent pour leur fille :

Intervention des parents de Margaux

(les parents s’avancent devant l’autel)

Le célébrant du baptême (Michel ou Loïc)

Vous demandez le baptême pour votre fille, vous devrez l’éduquer dans la foi et lui apprendre à garder les commandements, pour qu’elle aime Dieu et son prochain comme le Christ nous l’a enseigné.

Et vous qui avez accepté d’être le parrain et la marraine, vous devrez aider ses parents à exercer leur responsabilité.

Margaux, la communauté chrétienne t’accueille avec joie. En son nom, je te marque du signe de la croix, le signe du Christ, notre Sauveur.

Et vous, les parents, parrain et marraine, vous la marquerez après moi du même signe. Et nous tous, nous traçons sur nous-mêmes le signe de la croix : AU NOM DU PERE….

Chantons ensemble la gloire de Dieu qui se donne aujourd’hui de nouveaux enfants :

Gloire à Dieu

Gloria Messe de la Trinité

https://www.youtube.com/watch?v=ykLVfe0qBYU

Prière d’ouverture :

Nous voici sous ton regard, Seigneur notre Dieu. Puisque tu lis jusqu’au fond de nos cœurs, vois notre désir de nous accorder à ta générosité. Que ta Parole nous redise l’attente que tu mets en nous. Exauce notre prière par Jésus Christ, ton Fils, notre lumière pour les siècles des siècles. Amen.

 

Liturgie de la Parole :

1ère lecture – 1er livre des Rois (17, 10-16)

PREMIÈRE LECTURE

« Avec sa farine la veuve fit une petite galette et l’apporta à Élie » (1 R 17, 10-16)

Lecture du premier livre des Rois

En ces jours-là,

    le prophète Élie partit pour Sarepta,

et il parvint à l’entrée de la ville.

Une veuve ramassait du bois ;

il l’appela et lui dit :

« Veux-tu me puiser, avec ta cruche,

un peu d’eau pour que je boive ? »

    Elle alla en puiser.

Il lui dit encore :

« Apporte-moi aussi un morceau de pain. »

    Elle répondit :

« Je le jure par la vie du Seigneur ton Dieu :

je n’ai pas de pain.

J’ai seulement, dans une jarre, une poignée de farine,

et un peu d’huile dans un vase.

Je ramasse deux morceaux de bois,

je rentre préparer pour moi et pour mon fils ce qui nous reste.

Nous le mangerons,

et puis nous mourrons. »

    Élie lui dit alors :

« N’aie pas peur, va, fais ce que tu as dit.

Mais d’abord cuis-moi une petite galette et apporte-la moi ;

ensuite tu en feras pour toi et ton fils.

    Car ainsi parle le Seigneur, Dieu d’Israël :

Jarre de farine point ne s’épuisera,

vase d’huile point ne se videra,

jusqu’au jour où le Seigneur

donnera la pluie pour arroser la terre. »

    La femme alla faire ce qu’Élie lui avait demandé,

et pendant longtemps, le prophète, elle-même et son fils

eurent à manger.

    Et la jarre de farine ne s’épuisa pas,

et le vase d’huile ne se vida pas,

ainsi que le Seigneur l’avait annoncé par l’intermédiaire d’Élie.

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 145 (146), 6c.7, 8-9a, 9bc-10)

R/ Chante, ô mon âme, la louange du Seigneur ! (Ps 145, 1b)

Psaume 145 (146)  (Gouzes)

Chante, Ô mon âme, la louange du Seigneur.

Le Seigneur garde à jamais sa fidélité,

il fait justice aux opprimés ;

aux affamés, il donne le pain ;

le Seigneur délie les enchaînés.

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,

le Seigneur redresse les accablés,

le Seigneur aime les justes,

le Seigneur protège l’étranger.

Il soutient la veuve et l’orphelin,

il égare les pas du méchant.

D’âge en âge, le Seigneur régnera :

ton Dieu, ô Sion, pour toujours !

2ème lecture – lettre aux Hébreux (9, 24-28)

« Le Christ s’est offert une seule fois pour enlever les péchés de la multitude » (He 9, 24-28)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Le Christ n’est pas entré

dans un sanctuaire fait de main d’homme,

figure du sanctuaire véritable ;

il est entré dans le ciel même,

afin de se tenir maintenant pour nous

devant la face de Dieu.

    Il n’a pas à s’offrir lui-même plusieurs fois,

comme le grand prêtre qui, tous les ans,

entrait dans le sanctuaire

en offrant un sang qui n’était pas le sien ;

    car alors, le Christ aurait dû plusieurs fois souffrir la Passion

depuis la fondation du monde.

Mais en fait, c’est une fois pour toutes,

à la fin des temps,

qu’il s’est manifesté

pour détruire le péché par son sacrifice.

    Et, comme le sort des hommes est de mourir une seule fois

et puis d’être jugés,

    ainsi le Christ s’est-il offert une seule fois

pour enlever les péchés de la multitude ;

il apparaîtra une seconde fois,

non plus à cause du péché,

mais pour le salut de ceux qui l’attendent.

    – Parole du Seigneur.

Acclamation de l’Evangile  (Messe de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus)

Heureux les pau-vres de cœur, car   le royaume des Cieux est à  eux !

Evangile selon saint Marc (12, 38-44)

En ce temps-là,

    dans son enseignement, Jésus disait aux foules :

« Méfiez-vous des scribes,

qui tiennent à se promener en vêtements d’apparat

et qui aiment les salutations sur les places publiques,

    les sièges d’honneur dans les synagogues,

et les places d’honneur dans les dîners.

    Ils dévorent les biens des veuves

et, pour l’apparence, ils font de longues prières :

ils seront d’autant plus sévèrement jugés. »

Jésus s’était assis dans le Temple en face de la salle du trésor,

et regardait comment la foule y mettait de l’argent.

Beaucoup de riches y mettaient de grosses sommes.

    Une pauvre veuve s’avança

et mit deux petites pièces de monnaie.

    Jésus appela ses disciples et leur déclara :

« Amen, je vous le dis :

cette pauvre veuve a mis dans le Trésor

plus que tous les autres.

    Car tous, ils ont pris sur leur superflu,

mais elle, elle a pris sur son indigence :

elle a mis tout ce qu’elle possédait,

tout ce qu’elle avait pour vivre. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Homélie

Baptêmes

Le célébrant invite les parents, le parrain et la marraine à s’avancer devant l’autel.

Prière de délivrance

Maintenant Dieu notre Père va donner un signe de son amour à Margaux ; il va lui accorder la force de lutter pour aimer ; prions pour elle :

Dieu éternel et tout puissant, tu as envoyé ton Fils dans le monde pour nous délivrer du pouvoir de Satan, l’esprit du mal, et pour que l’homme, arraché aux ténèbres, soit introduit dans ton Royaume de lumière.

Nous te supplions pour cette petite fille :

qu’elle soit rachetée du péché originel, qu’elle resplendisse de ta présence, et que l’Esprit Saint habite en elle. Par Jésus…Amen

Imposition de la main

Margaux, que Jésus Christ, notre Sauveur, te donne sa force, lui qui règne pour les siècles des siècles.

Bénédiction de l’eau

Un servant vient verser l’eau dans le baptistère

Père infiniment bon, par le Baptême,

tu fais jaillir en nous la vie des enfants de Dieu.

Tu rassembles en ton Fils Jésus Christ, tous ceux qui sont baptisés dans l’eau et l’Esprit Saint pour qu’ils deviennent un seul peuple.

Tu répands ton Esprit Saint d’amour en nos cœurs

pour nous rendre libres et nous faire goûter la paix de ton royaume.

Tu choisis les baptisés pour qu’ils deviennent, dans le monde,

l’Evangile du Christ. 

C’est Toi qui appelles Margaux, aujourd’hui, pour être baptisée dans la Foi de l’Eglise.

Nous te le demandons : bénis ( + ) maintenant cette eau où elle va renaître pour vivre toujours de ta vie. Par Jésus le Christ, notre Seigneur.

Profession de foi

Maintenant je m’adresse à vous, parents, parrain et marraine.

Par le sacrement du baptême, l’enfant que vous présentez va recevoir une vie nouvelle. Mais cette vie de Dieu rencontrera bien des obstacles.

Pour lutter contre le péché et pour grandir dans la foi, elle aura besoin de vous.

Je vous invite donc, en vous rappelant que vous êtes vous-mêmes baptisés, à rejeter le péché et à proclamer la foi de l’Eglise.

  • Pour vivre dans la liberté des enfants de Dieu, rejetez-vous le péché ?

Parents, parrain et marraine : Je le rejette.

  • Croyez-vous en Dieu, le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre ?

Parents, parrain et marraine : Je crois.

  • Croyez-vous en Jésus Christ, son Fils unique notre Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert la passion, a été enseveli, est ressuscité d’entre les morts, et qui est assis à la droite du Père ?

Parents, parrain et marraine : Je crois.

  • Croyez-vous en l’Esprit Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, au pardon des péchés, à la résurrection de la chair, et à la vie éternelle ?

Parents, parrain et marraine : Je crois.

Tous : Je crois en Dieu, le Père tout puissant, … (Symbole des Apôtres)

Rite de l’eau

Le prêtre verse l’eau par trois fois sur la tête de l’enfant en disant chaque fois :

Margaux,

Je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit

Après le baptême, refrain :

Tu es devenue enfant de Dieu et sœur de Jésus, alléluia,

Aujourd’hui l’Esprit repose en toi, et chante alléluia.

L’onction

Maintenant, je vais te marquer avec l’huile sainte qu’on appelle le Saint Chrême. Comme l’huile qui imprègne tout ce qu’elle touche, l’Esprit Saint t’imprègne et te marque à jamais.

Margaux, tu es maintenant baptisée :

Dieu notre Père t’a libérée du péché et t’a fait renaître de l’eau et de l’Esprit Saint. Désormais tu faits partie de son peuple, tu es membre du Corps du Christ.

Dieu te marque de l’huile du salut afin que tu demeures dans le Christ pour la vie éternelle.  Tous : Amen

Rite du vêtement blanc

Margaux

Tu es une création nouvelle dans le Christ, tu as revêtu le Christ.

L’écharpe blanche que tu vas recevoir maintenant en est le signe.

Que tes parents et tes amis t’aident, par leur parole et leur exemple, à garder toujours intacte ta dignité d’enfant de Dieu !

(L’écharpe est remise à la marraine par un membre de l’équipe baptême)

Rite de la Lumière

Le grand cierge de Pâques qui brûle devant toi signifie Jésus Ressuscité, Lumière du monde, cette lumière qui te rappellera que tu veux vivre dans la lumière de Jésus.

Une personne de l’équipe de baptême remet la lumière au parrain de Margaux, il devra aider sa filleule à vivre en enfant de lumière et à demeurer fidèles à la foi de son baptême.

Pour Margaux, rendons grâce et chantons notre joie :

Alleluia (Messe de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus)

Prière universelle

Le célébrant : Puique le Christ a donné sa vie pour sauver tous les hommes, adressons à Dieu notre prière : que chacun de ses enfants connaisse son amour..

Refrain : Chanté une fois au début, et une fois à la fin.

  •  
  • Dieu qui règnes pour toujours, sois la force et la lumière qui guident l’Eglise dans sa mission d’évangélisation. Pour que le synode diocésain porte ses fruits, nous te prions.
  • Dieu qui protèges et soutiens, aide ceux qui participeront au synode diocésain à imaginer des réponses aux nombreux problèmes auxquels ton Eglise est confrontée. Pour que l’Esprit Saint les guide, Seigneur nous te prions.
  • Dieu qui fais justice aux opprimés, donne ton Esprit de justice aux dirigeants de ce monde. Pour tous ceux qui se mettent au service de la paix, nous te prions.
  • Dieu qui vois dans le secret des cœurs, accorde ta grâce à nous tous ici rassemblés, pour que nous soyons plus attentifs à notre prochain, nous te prions.

R/

Le célébrant : Dieu très bon, toi qui donnes le pain aux affamés, révèle ta présence à tous ceux qui sont dans la nuit et la peur. Nous te le demandons, à toi qui règnes pour les siècles des siècles. Amen

    Collecte

Chant « Dieu au-delà de tout créé » HP 113-2 par un petit groupe. Le chant s’arrête dès la fin de la procession des offrandes.

Offertoire (à haute voix)

Prières sur les offrandes

Sur les offrandes que nous présentons, Seigneur, jette un regard de pardon et de paix : qu’en célébrant la Passion de ton Fils, nos entrions de tout cœur dans son mystère. Lui qui… Amen.

Préface

Au choix du célébrant

Sanctus

Sanctus Messe de la Trinité

https://www.youtube.com/watch?v=R1acY_kAaeQ

Prière Eucharistique  (au choix du célébrant)

Anamnèse :

  Messe de la Trinité

https://www.youtube.com/watch?v=VyVnn0ZZ7bU

Notre Père (dit)

Geste de paix (par un signe)

Agneau de Dieu

Agnus Messe de la Trinité

https://www.youtube.com/watch?v=zeBXsnEdzSg

Chant pendant la communion

Approchons-nous de la tableD 19-30 

https://www.youtube.com/watch?v=XJO2OLKXNBY

Prière après la communion

Dieu notre Père, ton Fils n’a pas pris de son superflu : il a livré sa vie, il a tout donné. Que cette eucharistie, dans laquelle nous le recevons, nous entraîne au don de nous-mêmes pour le service de nos frères et pour ta gloire.

Béni sois-tu, Dieu de toute largesse. Béni sois-tu, dans les siècles des siècles. Amen

Annonces

  1. : Temps de prière à l’église à 10h30, organisé par la paroisse et les Anciens Combattants.
  • Rencontre « Matinée pour Dieu » dimanche prochain 14 novembre à 10h00 à Ste Bernadette, sur le thème : « Réparer la maison du Christ » Après les révélations des abus commis par des clercs, comment réparer notre Eglise ?
  • Week-End Diaconie de la beauté les 19, 20 et 21 novembre : voir les affiches et le site internet de la paroisse.
  • Une bonne nouvelle : les travaux d’agrandissement de la Vicairerie viennent de commencer.

Remise des custodes

Bénédiction

Chant final

Par toute la terreT 74-12Couplets 1 et 3

https://www.youtube.com/watch?v=CpWILwqjICs

Envoi

Allez dans la paix du Christ ! Nous rendons grâce à Dieu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *