Messe du Dimanche 31 octobre 2021

Classé dans : Non classé | 0

Ecoute ! …

Introduction de l’animateur : Écoute ! un commandement qui revient très souvent dans notre liturgie de ce jour. Commençons par nous mettre dans cette disposition envers le Seigneur et entrons dans la prière.

CHANT D’ENTRÉE : Écoute, écoute T 40  (couplets 1 et 3)

 

MOT D’ACCUEIL :

            Écoute la voix du Seigneur, mais aussi écoute la voix du monde. Telle est l’invitation qui nous est faite aujourd’hui. Cela implique que nous sachions faire le silence autour de nous et en nous pour accueillir le Seigneur, pour entendre Jésus nous redire l’essentiel, le cœur de l’Évangile, le cœur de la vie de croyant : Dieu est amour… Aime Dieu… Aime ton prochain…

            Cependant nos vies sont parfois marquées par le tumulte des jours, notre cœur et notre esprit ne sont pas assez ouverts aux paroles que Dieu nous dit. Demandons-lui pardon pour ce manque d’écoute.

Kyrie : messe du FRAT G 41-55

Seigneur, nous ne savons pas toujours faire le silence en nous tant nos pensées bouillonnent, ta Parole ne peut plus nous atteindre. Seigneur prends pitié de nous.

Seigneur, prends pitié de nous. Seigneur, prends pitié de nous.

Seigneur, le silence vient parfois des membres de ton peuple, nous nous taisons pour ne pas affronter nos fautes ou dénoncer l’impensable. Ô Christ, prends pitié de nous.

Ô Christ, prends pitié de nous. Ô Christ, prends pitié de nous.

Seigneur, combien de silences débouchent sur du vide. Nous ne savons pas écouter les cris du monde ou le souffle léger de ta voix. Seigneur, prends pitié de nous.

Seigneur, prends pitié de nous. Seigneur, prends pitié de nous.

             Réconciliés avec Dieu nous chantons d’un seul cœur la gloire du Seigneur !

Gloire à Dieu : Gloire à Dieu (Patrick Richard)

PRIERE D’OUVERTURE :

            Dieu d’amour, transforme-nous par ton Esprit d’amour : .

            Que nos pensées deviennent tes pensées, et nous aurons pour nos frères et pour toi un même amour.

            Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec Toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. AMEN.

Introduction aux lectures : (diapo de fond avec les phrases ci-dessous)

            Les textes d’aujourd’hui, sont fortement enracinés dans l’histoire de la première alliance que Dieu a faite avec les hommes. À la suite de ces premiers croyants faisons nôtres les mots que les Hébreux disaient autrefois et que tous les juifs du monde récitent chaque jour dans la prière du Shema Israël :

            « Écoute Israël, l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un. »

1ère LECTURE : lecture du livre du Deutéronome (Dt 6, 2-6)

PREMIÈRE LECTURE

« Écoute, Israël : Tu aimeras le Seigneur de tout ton cœur » (Dt 6, 2-6)

Lecture du livre du Deutéronome

Moïse disait au peuple :
    « Tu craindras le Seigneur ton Dieu.
Tous les jours de ta vie,
toi, ainsi que ton fils et le fils de ton fils,
tu observeras tous ses décrets et ses commandements,
que je te prescris aujourd’hui,
et tu auras longue vie.
    Israël, tu écouteras,
tu veilleras à mettre en pratique
ce qui t’apportera bonheur et fécondité,
dans un pays ruisselant de lait et de miel,
comme te l’a dit le Seigneur, le Dieu de tes pères.
    Écoute, Israël :
le Seigneur notre Dieu est l’Unique.
    Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur,
de toute ton âme et de toute ta force.

    Ces paroles que je te donne aujourd’hui
resteront dans ton cœur. »

    – Parole du Seigneur.

PSAUME :   Psaume 17 (18) versets lus

                        Je t’aime, Seigneur, ma force

PSAUME

(Ps 17 (18), 2-3, 4, 47.51ab)

R/ Je t’aime, Seigneur, ma force. (Ps 17, 2a)

Je t’aime, Seigneur, ma force :
Seigneur, mon roc, ma forteresse,
Dieu mon libérateur, le rocher qui m’abrite,
mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire !

Louange à Dieu !
Quand je fais appel au Seigneur,
je suis sauvé de tous mes ennemis.

Vive le Seigneur ! Béni soit mon Rocher !
Qu’il triomphe, le Dieu de ma victoire,
Il donne à son roi de grandes victoires,
il se montre fidèle à son messie.

  • : lecture de la lettre de saint Paul aux Hébreux (He 5, 1-6) :

DEUXIÈME LECTURE

« Jésus, parce qu’il demeure pour l’éternité, possède un sacerdoce qui ne passe pas » (He 7, 23-28)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères,
    dans l’ancienne Alliance,
un grand nombre de prêtres se sont succédé
parce que la mort les empêchait de rester en fonction.
    Jésus, lui, parce qu’il demeure pour l’éternité,
possède un sacerdoce qui ne passe pas.
    C’est pourquoi il est capable de sauver d’une manière définitive
ceux qui par lui s’avancent vers Dieu,
car il est toujours vivant
pour intercéder en leur faveur.

    C’est bien le grand prêtre qu’il nous fallait :
saint, innocent, immaculé ;
séparé maintenant des pécheurs,
il est désormais plus haut que les cieux.
    Il n’a pas besoin, comme les autres grands prêtres,
d’offrir chaque jour des sacrifices,
d’abord pour ses péchés personnels,
puis pour ceux du peuple ;
cela, il l’a fait une fois pour toutes
en s’offrant lui-même.
    La loi de Moïse établit comme grands prêtres
des hommes remplis de faiblesse ;
mais la parole du serment divin, qui vient après la Loi,
établit comme grand prêtre le Fils,
conduit pour l’éternité à sa perfection.

    – Parole du Seigneur.

  1. : Alléluia magnificat P 22-20
  2. : https://www.youtube.com/watch?v=C3Cq1G5NZVE
  3. : (Mc 12, 28b-34)

ÉVANGILE

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu. Tu aimeras ton prochain » (Mc 12, 28b-34)

Alléluia. Alléluia.
Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ;
mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui.
Alléluia. (Jn 14, 23)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
    un scribe s’avança vers Jésus pour lui demander :
« Quel est le premier de tous les commandements ? »
    Jésus lui fit cette réponse :
« Voici le premier :
Écoute, Israël :
le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur.
    Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur, de toute ton âme,
de tout ton esprit et de toute ta force.

    Et voici le second :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
    Le scribe reprit :
« Fort bien, Maître,
tu as dit vrai :
Dieu est l’Unique
et il n’y en a pas d’autre que lui.
    L’aimer de tout son cœur,
de toute son intelligence, de toute sa force,
et aimer son prochain comme soi-même,
vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. »
    Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse,
lui dit :
« Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. »
Et personne n’osait plus l’interroger.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

HOMELIE :

 

CREDO :  symbole des apôtres

PRIERE UNIVERSELLE : Messe celtique AL 72-17

Introduction par le célébrant :

            Exprimons devant Dieu notre amour des autres, rendons-nous encore plus disponibles pour eux par nos intentions de prière pour nous rapprocher de nos frères et sœurs qui croient en ce Dieu unique et de tous les hommes de la terre.

Lecteurs :  

Refrain :     Père, écoute nos prières, entends nos voix monter vers Toi.

                        Père, envoie-nous ton Esprit, pour nous guider dans notre vie.

Lecteur :    « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu ! Tu aimeras le prochain comme toi-même ! »

                       Seigneur, nous te prions pour notre Église qui vit une étape historique et un moment difficile de sa vie. Nous te prions pour ses pasteurs, ses missionnaires, ses catéchistes et tous ceux qui ont la responsabilité d’ouvrir les cœurs et les mentalités pour mieux écouter ta Parole.

                       Seigneur, envoie sur eux ton Esprit de justice.

Silence :

Lecteur :     « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu ! Tu aimeras le prochain comme toi-même ! »

                       Seigneur, nous te prions pour tous les peuples de la terre qui vivent dans la misère, pour toutes les personnes violentées, méprisées, rabaissées, pour tous ces hommes et ces femmes qui sont nos frères et sœurs, afin qu’ils retrouvent confiance grâce à la solidarité et à l’amitié de tous ceux qui vont à leur rencontre.

                       Seigneur, envoie sur nous tous ton Esprit de service.

Silence :

Lecteur :    « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu ! Tu aimeras le prochain comme toi-même ! »

                       Seigneur, nous te prions pour notre terre afin que ton amour inspire les décideurs de l’économie mondiale et les acteurs engagés pour résoudre les problèmes des changements climatiques qui se retrouvent à Glasgow dans le cadre de la COP 26. Qu’ils osent prendre des décisions courageuses pour sauver notre maison commune.

                       Seigneur, envoie sur eux ton Esprit d’audace. 

Refrain :     Père, écoute nos prières, entends nos voix monter vers Toi.

                        Père, envoie-nous ton Esprit, pour nous guider dans notre vie.

Conclusion par le célébrant :

                        Dieu très bon qui nous fait découvrir dans la foi le chemin de l’amour universel,

                        que ton Esprit nous permette de reconnaître en tout homme le visage de ton Fils,

                        et nous pourrons t’aimer Toi et notre prochain dans un même élan.

                        Gloire à Toi pour les siècles. AMEN.

OFFERTOIRE : Comme un souffle fragile

PRIERE SUR LES OFFRANDES :

                        Sanctifie, Seigneur, les biens que nous te présentons :

                        en les acceptant comme une offrande spirituelle,

                        rends-nous capables d’aimer tous les hommes de l’amour dont tu les aimes.

                        Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. AMEN.

PRIERE EUCHARISTIQUE :

SANCTUS : Sanctus antillais (Jéricho)

ANAMNESE : Gloire à toi qui étais mort (amazing grace)

Célébrant :

En appelant Dieu notre Père, nous reconnaissons qu’il nous aime et qu’il fait de nous des frères… Depuis la nuit des temps, il cherche à communiquer avec les hommes.

Son amour pour nous dépasse toute mesure…

Qu’il ouvre nos oreilles à sa Parole, que nous sachions reconnaître sa voix et lui répondre en reprenant les mots mêmes que Jésus nous a appris : Notre Père…

NOTRE PERE : dit

AGNEAU DE DIEU : Agneau de Dieu qui prends nos péchés D 261

COMMUNION : Aimer, il suffit d’aimer D 600

PRIERE APRES LA COMMUNION :

            Ceux que tu as nourris d’un même pain, Seigneur, tiens-les dans le souffle de ton Esprit :

            qu’un parfait amour de charité les saisisse et les renouvelle.

            Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

ANNONCES :

1) Pour la fête de la Toussaint, les horaires des messes, dans cette église, sont les suivants:

– Lundi 1er novembre à 10h30 : messe de la Toussaint

– Mardi 2 à 19h00: messe de commémoration des fidèles défunts. Pas de messe mardi à 9h00.

2) Des veilleuses pour la Toussaint vous sont proposées à la sortie de cette messe au prix de 5€.

3) La « Feuille Frigidaire » et le bulletin de la paroisse d’Orvault, du mois de novembre sont disponibles aux sorties de l’église. N’hésitez pas à vous servir.

BÉNÉDICTION FINALE :

            Accorde, Père, à ceux qui t’écoutent et se laissent conduire par ton Esprit

            la force d’aimer d’un amour sans réserve…

            Qu’ils sachent te prier et s’aimer les uns les autres…

            Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

            Allez dans la paix du Christ. Nous rendons grâce à Dieu.

CHANT D’ENVOI : Que vienne ton règne (couplets 1 et 2)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *