Messe d’installation du Père Michel Leroy

Classé dans : Non classé | 1

Samedi 18 septembre, Mgr Percerou a installé le Père Michel Leroy comme curé de la paroisse de Sautron.

Ce fut une très belle célébration, priante et joyeuse, à laquelle beaucoup de paroissiens ont pu participer.

Vous trouverez ci-dessous quelques photos de cette soirée, ainsi que le texte de présentation de notre paroisse à notre évêque.

Le Père Michel se présente aux paroissiens.
Les six membres de l’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) reçoivent leur mission de l’évêque.

Présentation de la paroisse de Sautron à Mgr Percerou et à Michel Leroy
Monseigneur Laurent, Père Michel,
Les paroissiens de Sautron sont très heureux de vous accueillir en ce jour, dans cette église qui est la leur, mais qui est aussi la vôtre, dans cette maison commune qui est surtout la maison de notre Père.

Nous sommes à Sautron, commune de 8500 habitants. C’est une commune parmi les plus riches du département, avec La Baule et … Orvault ! Les sautronnais, pratiquants ou non, sont tous très attachés à leur église et à ses différents lieux qui la constituent. Environ 300 personnes fréquentent régulièrement l’église.

Pour annoncer l’Evangile, la paroisse de Sautron utilise différents lieux, qui sont :
 L’église dans laquelle nous nous situons,
 La chapelle de Bongarant,
 Le presbytère,
 Et les locaux de la Vicairerie, appartenant au diocèse, avec les jardins attenants. Ces jardins ont été prêtés à l’Association du Jardin Partagé, qui cultive cette parcelle selon les principes de la permaculture, dans l’esprit de l’encyclique Laudato Si’.
N’oublions pas l’école sous contrat Saint Jean-Baptiste, attenant à l’église, qui scolarise 324 enfants avec 21 adultes.

Monseigneur, le professeur d’histoire que vous avez été, apprendra avec intérêt que Sautron existe dès l’année 1123, car la forme latinisée Salterona (du latin « saltus » qui désigne des « lieux boisés, avec parcages ») apparaît dans une charte à cette époque, puis devient Sautron en 1277. Construite en 1464, la chapelle de Bongarant est un lieu de pèlerinage apprécié de beaucoup. Il a même été retrouvé des traces d’une chapelle primitives datant de 1038 ! La paroisse elle-même existe depuis au moins 1474, et le premier curé connu a été un dénommé Jean de Charrette, nommé en 1474, à qui lui a succédé un Père Jean-Marie en 1498… déjà un Père Jean-Marie à Sautron ! Précisions également qu’un Père Michel (déjà !) en a été curé de 1546 à 1563, durant 17 ans donc. Père Michel, nous vous espérons parmi nous durant au moins aussi longtemps…

Notre église existe depuis 1840, ainsi que le presbytère, qui a toujours hébergé un ou plusieurs prêtres. Ces temps sont révolus, et la baisse de la pratique religieuses ainsi que du nombre de prêtres nous ont conduit à une nouvelle organisation : nous allons nous regrouper avec la paroisse d’Orvault, allons rendre le presbytère à la Mairie, et recentrer les activités de la paroisse sur le bâtiment la Vicairerie, appartenant au diocèse. Le permis de construire qui vient de nous être accordé par la Mairie de Sautron va nous permettre d’agrandir la Vicairerie, et les travaux vont débuter très rapidement. La Mairie installera alors ses services sociaux dans le presbytère actuel.

Les activités de la paroisse sont multiples, tournées vers

  1. l’annonce de l’Evangile (communication, catéchèse…)
  2. le service des frères (service Evangélique des Malades, accueil des familles en deuil, commission solidarité, accueil de personnes sans domiciles fixes (opération Hiver Solidaire)…,
  3. et la prière et les sacrements (mariages, baptêmes, prières de louange, d’adoration, messes, confessions…).
    La paroisse essaie d’être présente à la communauté humaine de Sautron, à l’écoute des joies et des espoirs, des tristesses et des angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent. Notre communauté, en effet, s’édifie avec des hommes, rassemblés dans le Christ, conduits par l’Esprit Saint dans leur marche vers le Royaume du Père, et porteurs d’un message de salut qu’il faut proposer à tous.,

Une des particularités de la paroisse de Sautron est qu’elle a été gérée depuis douze ans par une équipe d’animation paroissiale dite « de conduite », selon l’article 517-2 du droit canonique. Cette organisation, qui confie la gestion de la paroisse à une équipe composée de laïcs et d’un prêtre modérateur, a permis de libérer du temps pour le prêtre pour qu’il puisse exercer d’autres services en dehors de la paroisse, mais aussi aux paroissiens de se prendre en charge, de façon très dynamique. Il est à remarquer que notre paroisse comprend sept équipes d’animation liturgique ! C’est sans doute vers ce type d’organisation que l’Eglise va évoluer dans l’avenir, sous des formes encore à inventer. La paroisse de Sautron aura été précurseur dans ce domaine.

Nous sommes tous très heureux d’accueillir le Père Michel Leroy à Sautron et vous remercions beaucoup, Monseigneur, de nous l’avoir envoyé ; nous apprécions déjà sa joie de vivre, son dynamisme et sa disponibilité, et après avoir accueilli cinq prêtres en sept ans, nous espérons qu’il nous accompagnera durant de longues années.

A Sautron, nous regardons à présent l’avenir avec confiance, conduit par notre nouvel évêque et notre nouveau curé, qui sauront nous mener, après des temps passés un peu agités, vers des eaux plus paisibles, par le juste chemin pour l’honneur du Nom du Seigneur.
Nous pouvons proclamer alors avec confiance que « grâce et bonheur nous accompagnent tous les jours de notre vie ; nous habiterons la maison du Seigneur pour la durée de nos jours ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *