Quelques lectures pour nous édifier

Classé dans : Non classé | 0

En ces temps de pré-confinement (?) et de couvre-feu, nous passons davantage de temps à la maison. Pourquoi ne pas en profiter pour lire, nous cultiver et nous ouvrir au monde? Voici un ouvrage qui a retenu notre attention.

Comment devenir plus catholiques… en s’inspirant des évangéliques.

Pierre Jova et Henrik Lindell, Editions Emmanuel

Les deux auteurs, catholiques pratiquants, ont eu des parcours variés, l’un venant d’une église évangélique de Suède et l’autre étant catholique français « de souche ». Ce livre est une passionnante enquête de terrain, une proposition missionnaire concrète et le témoignage choc de deux journalistes catholiques habités par l’amour de l’Eglise et la soif d’évangéliser. En faisant un parallèle entre l’Eglise catholique et les églises évangéliques, les auteurs nous questionnent sur notre pratique religieuse, et nous invitent à ouvrir notre horizon vers une foi davantage incarnée et missionnaire, par notre témoignage et notre vécu quotidien. Il renouvelle notre vision des évangéliques, nous proposant d’accueillir ce qu’ils vivent et d’en tirer profit. Certains exemples évoqués nous concernent directement à Sautron, comme le fait de varier les équipes, les musiciens et les instruments pour animer les messes (violons, flûtes, guitares, trompète, cajon…), de projeter des diapositives pendant la messe, d’accueillir les plus pauvres (Hiver Solidaire…), de faire participer toutes les catégories du peuple de Dieu (hommes, femmes, enfants) pour la liturgie (servants d’autel, lectures, animation des chants, donner la communion…). L’ouvrage se termine sur cette citation du Pape François, dans « La joie de l’Evangile », §33:

  1. La pastorale en terme missionnaire exige d’abandonner le confortable critère pastoral du “on a toujours fait ainsi”. J’invite chacun à être audacieux et créatif dans ce devoir de repenser les objectifs, les structures, le style et les méthodes évangélisatrices de leurs propres communautés. – Pape François –

——————–

Une lecture vivifiante qui nous appelle à continuer notre chemin de conversion, à nous ouvrir aux périphéries pour témoigner de façon encore plus vivante au monde qui nous entoure de l’amour infini du Père.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *