2ème Dimanche de l’Avent – 6 décembre 2020

Classé dans : Non classé | 0

CHANT D’ENTREE :     IL FAUT PREPARER LE CHEMIN – H. Bourel – couplets 1 et 3

ACCUEIL DU CELEBRANT : 

Frères et sœurs, la parole de Dieu nous met aujourd’hui au travail ! Après l’appel à veiller, voici l’appel à retrousser les manches : l’Avent n’est pas de tout repos. Le Seigneur vient, il faut préparer son chemin.

C’est un appel que nous connaissons, mais qu’il faut réentendre.

Réentendre de la bouche du prophète Isaïe, c’est la 1ère lecture, lorsque Dieu répond à la prière de son peuple exilé et lui promet la fin de son malheur.

Réentendre comme Bonne Nouvelle en ouverture de l’Evangile de Marc : oui, Jean le Baptiste annonce la venue du Seigneur.

Nous sommes dans l’attente de ce jour, c’est la 2ème lecture, sûrs des bontés du Seigneur.

Alors, en ces temps de grandes inquiétudes, remettons-nous dans cette espérance sur le chemin de Noël. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

PRIÈRE PÉNITENTIELLE :

Introduction par le célébrant : Avant de préparer le chemin du Seigneur, il faut préparer nos cœurs à sa venue. Humblement, implorons sa miséricorde.    

MESSE DE LA GRACE – Glorious

https://youtu.be/gu_TSByvdFY

PRIERE D’OUVERTURE :

Dieu notre Père, dans le désert de nos vies, tes prophètes nous appellent à préparer la route pour la venue de ton Fils. Que ton Esprit vienne changer nos cœurs et nous saurons tracer de nouveaux chemins pour l’annonce de ta Bonne Nouvelle, celle que tu nous dis en Jésus, notre Seigneur et notre Berger, Lui qui est vivant avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

1ère LECTURE : Livre du prophète Isaïe (Is 40, 1-5. 9-11)

Introduction : Voici, pour Israël, le temps de la consolation : le Seigneur vient à la rencontre de son peuple pour prendre soin de lui.

Consolez, consolez mon peuple, – dit votre Dieu – parlez au cœur de Jérusalem. Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes. Une voix proclame : « Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ; tracez droit, dans les terres arides, une route pour notre Dieu. Que tout ravin soit comblé, toute montagne et toute colline abaissées ! que les escarpements se changent en plaine, et les sommets, en large vallée ! Alors se révélera la gloire du Seigneur, et tout être de chair verra que la bouche du Seigneur a parlé. » Monte sur une haute montagne, toi qui portes la bonne nouvelle à Sion. Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui, et devant lui, son ouvrage. Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent. – Parole du Seigneur. 

Psaume :    PSAUME 84 – FAIS NOUS VOIR, SEIGNEUR, TON AMOUR – Wackenheim

https://youtu.be/p70i9nw8h1e

2ème LECTURE : Deuxième lettre de saint Pierre, apôtre (3, 8-14)

Introduction : Voici la promesse du Seigneur : un ciel nouveau, une terre nouvelle.
Dans l’attente de ce jour, préparons nos cœurs.

Bien-aimés, il est une chose qui ne doit pas vous échapper : pour le Seigneur, un seul jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un seul jour. Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu’il a du retard. Au contraire, il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre, mais il veut que tous parviennent à la conversion. Cependant le jour du Seigneur viendra, comme un voleur. Alors les cieux disparaîtront avec fracas, les éléments embrasés seront dissous, la terre, avec tout ce qu’on a fait ici-bas, ne pourra y échapper. Ainsi, puisque tout cela est en voie de dissolution, vous voyez quels hommes vous devez être, en vivant dans la sainteté et la piété, vous qui attendez, vous qui hâtez l’avènement du jour de Dieu, ce jour où les cieux enflammés seront dissous, où les éléments embrasés seront en fusion. Car ce que nous attendons, selon la promesse du Seigneur, c’est un ciel nouveau et une terre nouvelle où résidera la justice. C’est pourquoi, bien-aimés, en attendant cela, faites tout pour qu’on vous trouve sans tache ni défaut, dans la paix. – Parole du Seigneur. 

ALLELUIA            ALLELUIA du JUBILE (U 27-30)

Verset : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers : tout être vivant verra le salut de Dieu. – Reprise Alleluia

ÉVANGILE : selon saint Marc (Mc 1, 1-8)

Commencement de l’Évangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu. Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés. Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Il proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » – Acclamons la Parole de Dieu. 

Reprise Alleluia

HOMÉLIE

CREDO                        MESSE DE LA GRACE – Glorious

PRIERE UNIVERSELLE

Introduction : Dieu vient au-devant de nous, il nous attend avec patience, allons au-devant de celui qui vient, préparons nos cœurs et préparons notre monde à le recevoir et à reconnaître sa venue.

Refrain : Père, écoute nos prières

1 – Consolez mon peuple…parlez au cœur de Jérusalem…

Notre monde, notre Église vivent des temps difficiles.

Pour que nous soyons des messagers d’espérance par nos paroles et par nos actes.

Seigneur, donne-nous ton Esprit. R/

2 – Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle

Des groupes sectaires ou extrémistes abusent de la crédulité des plus faibles et les effraient au sujet

de « la fin du monde ».

Pour que les peurs soient apaisées, Dieu d’amour, donne-nous ton Esprit. R/

3 – Le Seigneur est patient…Il veut que tous aient le temps de se convertir.

Seigneur, ta seule puissance, c’est ton Amour. Tu l’offres sans condition. Tu ne condamnes pas… Tu nous invites à ne plus regarder les apparences mais à découvrir en toute situation un espoir et en toute personne un frère.

Change nos regards et donne-nous ton Esprit. R/

4 – Tu aimes Seigneur cette terre…

En cette année Laudato Si’, nous te prions pour que toutes les sociétés humaines puissent s’ouvrir à la naissance d’un nouveau mode de vie respectueux de l’environnement et de l’homme.

Seigneur, donne-nous ton Esprit. R/

Conclusion : Seigneur, ce temps de l’Avent, tu nous le donnes comme un chemin à préparer.

Viens nous rejoindre dans nos terres arides, et nos déserts, aide-nous à aplanir la route pour Toi.

Que ton Esprit nous aide à bousculer nos habitudes, ouvrir nos horizons, fleurir nos déserts, pour qu’avec Jésus, ton Fils qui nous sauve, nous apportions nous aussi le salut à nos frères les plus humbles, les plus pauvres. Amen.

OFFERTOIRE              Quand l’hiver est venu – G. de Courrèges (E 165)

https://1drv.ms/u/s!AnEYcs30e8CJgfg6iJA9m1MKDSYkDA?e=92t321

REFRAIN

Avance un peu le jour
Seigneur, Seigneur
Avance un peu le jour
De ton retour

1

Quand l’hiver est venu
Et sa morte-saison
Ma vie s’en va pieds nus
À travers la maison
Le gel froisse au jardin
La dernière des roses
Je cherche mon chemin
Quelqu’un ou quelque chose.

2

À la nuit retenue
Aux mains du charbonnier
Ma vie s’en va pieds nus
Monter ses escaliers
Je cherche mon chemin
Et je cherche un passage
Je cherche un coup de mains
Une issue, un visage.

3

À l’avent revenu
À la morte-saison
Dieu va naître tout nu
Sans laine ni maison
Préparez ses chemins
Ouvrez-lui un passage
Comblez tous les ravins
Redressez les virages.

SANCTUS                  https://youtu.be/9vaj_xQJiP8                     

ANAMNESE              https://youtu.be/vvUuKwQq4s8

NOTRE PERE            https://1drv.ms/u/s!AnEYcs30e8CJgfg5hMAtmhQ-yGOpHg?e=Skicde

AGNEAU DE DIEU    https://youtu.be/dB8LQ4NIILY

COMMUNION                DIEU QUI CHERCHE L’HOMME

PRIERE APRES LA COMMUNION : Béni sois-tu, Dieu notre Père, pour l’espérance que tu mets en nous. Ta force nous guide dans la foi et nous permets d’aplanir ta route. Fais-nous veiller dans l’attente de ton jour pour que vienne la terre nouvelle où réside la justice, dès aujourd’hui et pour les siècles des siècles.

ANNONCES – BENEDICTION

CHANT FINAL : DONNE TOUT – couplets 1 et 2 https://youtu.be/b8FDn93IJzY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *