Messe du Dimanche 1er novembre – Fête de la Toussaint

Classé dans : Non classé | 0

CHANT D’ENTREE     LES SAINTS ET LES SAINTES DE DIEU (couplets 1 et 2)

ACCUEIL DU CELEBRANT

Au nom du Père… la grâce de Jésus notre Seigneur…

Frères et sœurs, nous avons la joie aujourd’hui de fêter les saints qui veillent sur nous et qui prient pour nous. Mais en même temps l’actualité nous attriste : la pandémie qui fait de nouvelles victimes et qui va, de nouveau nous empêcher de nous rassembler dans les églises, et surtout l’horrible attentat de Nice : à propos de ce drame, les évêques de France viennent de nous adresser un texte qui est une prière ; je vous invite à la lire ensemble à haute voix :

Seigneur, nous te confions notre pays, alors qu’il vient de connaitre un nouvel événement dramatique à travers l’assassinat de plusieurs personnes dans la basilique Notre-Dame de Nice.

Ton Fils, sur la Croix, a crié le désespoir de notre humanité. Entends notre cri. Il nous entraine aussi dans sa résurrection. Qu’il nous enracine dans une authentique espérance.

Nous te prions pour les défunts et leur famille. Nous te confions leur douleur.

Nous te prions pour la communauté chrétienne et tous les habitants de la ville de Nice. Donne tout particulièrement aux catholiques d’être confortés et renouvelés dans leur témoignage évangélique.

 En cette fête de la Toussaint, que l’Esprit Saint fasse plus que jamais de nous des artisans de paix, dans la justice et la vérité

Faisons silence un instant, le temps peut-être de relire cette prière…

(SILENCE)

Demandons au Seigneur qu’il nous prenne en pitié :

PRIERE PENITENTIELLE :  MESSE DE SYLVANES

GLOIRE A DIEU          MESSE DE SYLVANES

PRIERE D’OUVERTURE : Dieu éternel et tout puissant, tu nous donnes de célébrer dans une même fête la sainteté de tous les élus : puisqu’une telle multitude intercède pour nous, réponds à nos désirs, accorde-nous largement tes grâces.  Par Jésus Christ …AMEN

PREMIÈRE LECTURE

« Voici une foule immense que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues » (Ap 7, 2-4.9-14)

Lecture de l’Apocalypse de saint Jean

Moi, Jean,
    j’ai vu un ange
qui montait du côté où le soleil se lève,
avec le sceau qui imprime la marque du Dieu vivant ;
d’une voix forte, il cria aux quatre anges
qui avaient reçu le pouvoir de faire du mal à la terre et à la mer :
    « Ne faites pas de mal à la terre,
ni à la mer, ni aux arbres,
avant que nous ayons marqué du sceau
le front des serviteurs de notre Dieu. »
    Et j’entendis le nombre de ceux qui étaient marqués du sceau :
ils étaient cent quarante-quatre mille,
de toutes les tribus des fils d’Israël.

    Après cela, j’ai vu :
et voici une foule immense,
que nul ne pouvait dénombrer,
une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues.
Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau,
vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main.
    Et ils s’écriaient d’une voix forte :
« Le salut appartient à notre Dieu
qui siège sur le Trône
et à l’Agneau ! »
    Tous les anges se tenaient debout autour du Trône,
autour des Anciens et des quatre Vivants ;
se jetant devant le Trône, face contre terre,
ils se prosternèrent devant Dieu.
    Et ils disaient :
« Amen !
Louange, gloire, sagesse et action de grâce,
honneur, puissance et force
à notre Dieu, pour les siècles des siècles ! Amen ! »
    L’un des Anciens prit alors la parole et me dit :
« Ces gens vêtus de robes blanches,
qui sont-ils, et d’où viennent-ils ? »
    Je lui répondis :
« Mon seigneur, toi, tu le sais. »
Il me dit :
« Ceux-là viennent de la grande épreuve ;
ils ont lavé leurs robes,
ils les ont blanchies par le sang de l’Agneau. »

PSAUME

(Ps 23 (24), 1-2, 3-4ab, 5-6)

R/ Voici le peuple de ceux qui cherchent ta face, Seigneur. (cf. Ps 23, 6)

Au Seigneur, le monde et sa richesse,
la terre et tous ses habitants !
C’est lui qui l’a fondée sur les mers
et la garde inébranlable sur les flots.

Qui peut gravir la montagne du Seigneur
et se tenir dans le lieu saint ?
L’homme au cœur pur, aux mains innocentes,
qui ne livre pas son âme aux idoles.

Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,
et de Dieu son Sauveur, la justice.
Voici le peuple de ceux qui le cherchent !
Voici Jacob qui recherche ta face !

DEUXIÈME LECTURE

« Nous verrons Dieu tel qu’il est » (1 Jn 3, 1-3)

Lecture de la première lettre de saint Jean

Bien-aimés,
    voyez quel grand amour nous a donné le Père
pour que nous soyons appelés enfants de Dieu
– et nous le sommes.
Voici pourquoi le monde ne nous connaît pas :
c’est qu’il n’a pas connu Dieu.
    Bien-aimés,
dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu,
mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté.
Nous le savons : quand cela sera manifesté,
nous lui serons semblables
car nous le verrons tel qu’il est.
    Et quiconque met en lui une telle espérance
se rend pur comme lui-même est pur.

ÉVANGILE

ALLELUIA   SALUT PUISSANCE ET GLOIRE AU SEIGNEUR – ALLELUIA

(pendant la lecture de l’Evangile, on prend le refrain HEUREUX BIENHEUREUX toutes les trois Béatitudes)

« Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! » (Mt 5, 1-12a)

Alléluia. Alléluia.
Venez à moi,
vous tous qui peinez sous le poids du fardeau,
dit le Seigneur,
et moi, je vous procurerai le repos.
Alléluia. (Mt 11, 28)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
    voyant les foules, Jésus gravit la montagne.
Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
    Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait.
Il disait :
    « Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux.
    Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
    Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.
    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
    Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
    Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.
    Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.
    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des Cieux est à eux.
    Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de moi.
    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les cieux ! »

HOMELIE

CREDO                   SYMBOLE DES APOTRES

PRIERE UNIVERSELLEintroduction par le célébrant : Seigneur, tu glorifies tes saints et tu les entoures de la richesse de ta grâce ; écoute tes fidèles qui te prient. Répands ton amour sur ton Eglise qui célèbre leur mémoire. Avec eux, nous te prions.

REFRAIN :         

NOUS LEVONS LES YEUX VERS TA LUMIERE

NOTRE PERE ECOUTE NOS PRIERES (bis)

1 – Gloire à toi, Seigneur, pour les saints et les martyrs de tous les temps. Ils font naître l’Eglise, témoins de ton amour. Pour les martyrs d’aujourd’hui, Seigneur, nous te prions.

2 – Gloire à toi, Seigneur, pour les artisans de paix en notre monde. Ils persévèrent courageusement, ils font grandir ton Royaume. Pour les pays en guerre, Seigneur, nous te prions.

3 – Gloire à toi, Seigneur, pour celles et ceux qui gardent espérance malgré de lourdes épreuves. Ils sont témoins de ta lumière. Pour tous ceux qui peinent, Seigneur, nous te prions.

4 – Gloire à toi, Seigneur, pour les chrétiens qui osent montrer leur joie. Ils annoncent déjà autour d’eux l’allégresse que tu nous promets. Pour tous les baptisés, pour notre communauté, Seigneur, nous te prions.

CONCLUSION PAR LE CELEBRANT : Avec l’Eglise en fête, Seigneur, nous te supplions pour tous les hommes en quête de bonheur. Que ta parole éveille en eux le désir de te suivre, toi qui vis dans la gloire avec le Père et l’Esprit Saint, maintenant et pour les siècles des siècles. AMEN

COLLECTE    – HEUREUX BIENHEUREUX (couplets 1 – 3 – 5)

OFFERTOIRE (à haute voix)

PRIERE EUCHARISTIQUE

SANCTUS     MESSE DE SYLVANES

ANAMNESE MESSE DE SYLVANES

DOXOLOGIE  –  AMEN GLOIRE ET LOUANGE A NOTRE DIEU

NOTRE PERE

AGNEAU DE DIEU MESSE DE SYLVANES

COMMUNION VOICI LES NOCES ETERNELLES

https://www.youtube.com/watch?v=61WKp_2E_cI

PRIERE APRES LA COMMUNION : Dieu qui seul est Saint, toi que nous admirons et adorons en célébrant la fête de tous les saints, nous implorons ta grâce : quand tu nous auras sanctifiés dans la plénitude de ton amour, fais-nous passer de cette table où tu nous as reçus en pèlerins, au banquet préparé dans ta maison. Par Jésus le Christ, notre Seigneur….

ANNONCES

  1. Lundi 2 novembre à 18h30 : messe pour les défunts de la paroisse, à l’église.
  2. Après cette messe de lundi, en raison du confinement, il n’y aura plus de messe à Sautron. L’église restera ouverte pour un temps de prière personnelle, toujours possible. La chapelle de Bongarant sera fermée.
  3. Cette fin d’année est aussi éprouvante pour les finances de la paroisse, et le confinement qui débute ne va rien arranger. Aussi nous vous sollicitons à nouveau pour participer à la vie de l’Eglise en adressant votre offrande, soir par chèque, soir par virement, sur le site du diocèse.
  4. Nous vous conseillons de consulter régulièrement le site internet de la paroisse, par lequel nous vous communiquerons les informations nécessaires. Nous vous rappelons que le déroulé des messes, avec les textes, les chants, les annonces, sont mises en ligne chaque dimanche sur le site de la paroisse.

 

BENEDICTION SOLENNELLE

  • C’est Dieu lui-même qui est la gloire des saints, leur gloire et leur bonheur, et c’est lui qui vous donne part à leur fête : qu’il vous bénisse encore et toujours. ALLELUIA , AMEN
  • Qu’il vous bénisse en vous offrant leur aide afin que vous puissiez vous donner davantage à son service et à celui de vos frères. ALLELUIA, AMEN
  • Toute l’Eglise est heureuse de savoir beaucoup de ces enfants dans la paix du ciel : c’est là que Dieu vous attend. ALLELUIA, AMEN

Et que Dieu tout puissant vous bénisse…  ALLELUIA , AMEN ;

CHANT FINAL : LES SAINTS ET LES SAINTES DE DIEU (couplet 3)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *