Messe du Dimanche 4 octobre 2020

Classé dans : Non classé | 0

Bonjour à tous.

Aujourd’hui, nous célébrons le 27ème dimanche du temps ordinaire, qui clôt la saison de la Création désirée par le pape François. Les enfants se préparant à  la première communion, accompagnés de leurs parents, sont dans l’assemblée pour vivre un temps fort. Nous accueillons Evan et Matthieu qui seront baptisés durant la célébration.

Nous nous levons pour chanter :

Chant d’entrée

Jubilez, criez de joieFr. JB du JonchayCouplets 2 et 4

https://www.youtube.com/watch?v=UnB61jBnzlk

Jubilez, criez de joie.

Acclamez le Dieu trois fois Saint !

Venez le prier dans la paix, témoigner de son amour,

Jubilez, criez de joie pour Dieu notre Dieu.

2- Ouvrez-vous, ouvrez vos cœurs

au Dieu de miséricorde.

Laissez-vous réconcilier,

laissez-vous transfigurer.

4- A l’ouvrage de sa grâce,

offrez toute votre vie.

Il pourra vous transformer,

Lui, le Dieu qui sanctifie.

Appel des futurs baptisés

Les parents d’Evan et de Matthieu ont demandé qu’ils reçoivent le sacrement de baptême pendant cette messe. Nous les écoutons, ils expriment ce qu’ils demandent pour leurs enfants :

Les parents s’avancent devant l’autel, et s’expriment.

Le célébrant

Vous demandez le baptême pour vos enfants, vous devrez les éduquer dans la foi et leur apprendre à garder les commandements, pour qu’ils aiment Dieu et leur prochain comme le Christ nous l’a enseigné.

Etes-vous conscients de cela ?

Les parents : Oui, nous le sommes.

Et vous qui avez accepté d’être les parrains et marraines, vous devrez aider leurs parents à exercer leur responsabilité.

Etes-vous disposés à le faire ?

Les parrains et marraines : Oui, nous le sommes.

Evan et Matthieu, la communauté chrétienne vous accueille avec joie.

En son nom, je vous marque du signe de la croix, le signe du Christ, notre Sauveur.

Et vous, leurs parents, leur parrain et marraine, vous les marquerez après moi du même signe.

Et nous tous, nous traçons sur nous-mêmes le signe de la croix : AU NOM DU PERE….

Prière pénitentielle (introduite par le célébrant)

KyrieFr. JB du JonchayMesse de la Trinité

1-     Seigneur Jésus, Parole éternelle du Père,

        tu viens illuminer les ténèbres de nos cœurs,

        prends pitié.

        Seigneur, prends pitié de nous (ter)

2- Ô Christ, Verbe fait chair de notre chair,

        tu veux nous donner part à ta divinité,

        prends pitié

        Ô Christ, prends pitié de nous (ter)

3- Seigneur Jésus, élevé dans la gloire,

        tu répands en nos cœurs l’eau vive de l’Esprit,

        prends pitié       

        Seigneur, prends pitié de nous (ter)

Chantons ensemble la gloire de Dieu qui se donne aujourd’hui de nouveaux enfants :

https://www.youtube.com/watch?v=s-WRqBj2r-8

Gloire à Dieu

GloriaFr. JB du JonchayMesse de la Trinité

https://www.youtube.com/watch?v=V7oltgIiktQ

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime

Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,

Nous te glorifions, nous te rendons grâce

pour ton immense gloire.

Seigneur Dieu, Roi du Ciel, Dieu le Père tout puissant

Seigneur, Fils unique, Jésus Christ

Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père.

Toi qui enlève le péché du monde, prends pitié de  nous ;

Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière

Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de  nous.

Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur.

Toi seul es le Très Haut, Jésus Christ, avec le Saint-Esprit

Dans la gloire de Dieu le Père.

Prière d’ouverture :

Dieu de tendresse et de pitié, tu nous aimes d’un amour sans mesure et tu ne te souviens pas de nos fautes. Nous te prions : apprends-nous à avoir pour nos frères et nos sœurs le même désir de pardonner de tout notre cœur.

Nous serons ainsi fidèles à ton Alliance, en ton Fils Jésus, le Christ, notre Seigneur, qui est vivant avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Liturgie de la Parole :

PREMIÈRE LECTURE

« La vigne du Seigneur de l’univers, c’est la maison d’Israël » (Is 5, 1-7)

1ère lecture – Isaïe (5, 1-7)

Lecture du livre du prophète Isaïe

    Je veux chanter pour mon ami
le chant du bien-aimé à sa vigne.

Mon ami avait une vigne
sur un coteau fertile.
    Il en retourna la terre, en retira les pierres,
pour y mettre un plant de qualité.
Au milieu, il bâtit une tour de garde
et creusa aussi un pressoir.
Il en attendait de beaux raisins,
mais elle en donna de mauvais.

   Et maintenant, habitants de Jérusalem, hommes de Juda,
soyez donc juges entre moi et ma vigne !
    Pouvais-je faire pour ma vigne
plus que je n’ai fait ?
J’attendais de beaux raisins,
pourquoi en a-t-elle donné de mauvais ?
    Eh bien, je vais vous apprendre
ce que je ferai de ma vigne :
enlever sa clôture
pour qu’elle soit dévorée par les animaux,
ouvrir une brèche dans son mur
pour qu’elle soit piétinée.
    J’en ferai une pente désolée ;
elle ne sera ni taillée ni sarclée,
il y poussera des épines et des ronces ;
j’interdirai aux nuages
d’y faire tomber la pluie.

    La vigne du Seigneur de l’univers,
c’est la maison d’Israël.
Le plant qu’il chérissait,
ce sont les hommes de Juda.
Il en attendait le droit,
et voici le crime ;
il en attendait la justice,
et voici les cris.

  – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 79 (80), 9-12, 13-14, 15-16a, 19-20)

R/ La vigne du Seigneur de l’univers,
c’est la maison d’Israël. (cf. Is 5, 7a)

Psaume 79 (80)  (Gouzes)

La vigne du Seigneur de l’univers, c’est la maison d’Israël.

La vigne que tu as prise à l’Égypte,
tu la replantes en chassant des nations.
Elle étendait ses sarments jusqu’à la mer,
et ses rejets, jusqu’au Fleuve.

Pourquoi as-tu percé sa clôture ?
Tous les passants y grappillent en chemin ;
le sanglier des forêts la ravage
et les bêtes des champs la broutent.

Dieu de l’univers, reviens !
Du haut des cieux, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
celle qu’a plantée ta main puissante.

Jamais plus nous n’irons loin de toi :
fais-nous vivre et invoquer ton nom !
Seigneur, Dieu de l’univers, fais-nous revenir ;
que ton visage s’éclaire, et nous serons sauvés.

DEUXIÈME LECTURE

« Mettez cela en pratique. Et le Dieu de la paix sera avec vous » (Ph 4, 6-9)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Philippiens

Frères,
    ne soyez inquiets de rien,
mais, en toute circonstance,
priez et suppliez, tout en rendant grâce,
pour faire connaître à Dieu vos demandes.
    Et la paix de Dieu,
qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir,
gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.
    Enfin, mes frères, tout ce qui est vrai et noble,
tout ce qui est juste et pur,
tout ce qui est digne d’être aimé et honoré,
tout ce qui s’appelle vertu
et qui mérite des éloges,
tout cela, prenez-le en compte.
    Ce que vous avez appris et reçu,
ce que vous avez vu et entendu de moi,
mettez-le en pratique.
Et le Dieu de la paix sera avec vous.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Il louera la vigne à d’autres vignerons » (Mt 21, 33-43)

Acclamation de l’Evangile  (Schütz – Y 43-38)

https://www.youtube.com/watch?v=ox5y_DWKL7E

C’est moi qui vous ai choi-sis,

afin que vous alliez, que vous portiez du fruit

et que votre fruit demeure, dit le Sei-gneur

Evangile selon saint Matthieu (21, 33-43)

Alléluia. Alléluia.
C’est moi qui vous ai choisis,
afin que vous alliez, que vous portiez du fruit,
et que votre fruit demeure, dit le Seigneur.
Alléluia. (cf. Jn 15, 16)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple :
    « Écoutez cette parabole :
Un homme était propriétaire d’un domaine ;
il planta une vigne,
l’entoura d’une clôture,
y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde.
Puis il loua cette vigne à des vignerons,
et partit en voyage.
    Quand arriva le temps des fruits,
il envoya ses serviteurs auprès des vignerons
pour se faire remettre le produit de sa vigne.
    Mais les vignerons se saisirent des serviteurs,
frappèrent l’un,
tuèrent l’autre,
lapidèrent le troisième.
    De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs
plus nombreux que les premiers ;
mais on les traita de la même façon.
    Finalement, il leur envoya son fils,
en se disant :
‘Ils respecteront mon fils.’
    Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux :
‘Voici l’héritier :
venez ! tuons-le,
nous aurons son héritage !’
    Ils se saisirent de lui,
le jetèrent hors de la vigne
et le tuèrent.
    Eh bien ! quand le maître de la vigne viendra,
que fera-t-il à ces vignerons ? »
    On lui répond :
« Ces misérables, il les fera périr misérablement.
Il louera la vigne à d’autres vignerons,
qui lui en remettront le produit en temps voulu. »
    Jésus leur dit :
« N’avez-vous jamais lu dans les Écritures :
La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux !

    Aussi, je vous le dis :
Le royaume de Dieu vous sera enlevé
pour être donné à une nation
qui lui fera produire ses fruits. »

Acclamons la parole de Dieu ; Louange à toi, Seigneur Jésus

Homélie

Prière universelle

Le célébrant

A l’invitation de saint Paul et avec saint François d’Assise que nous fêtons aujourd’hui, supplions avec confiance le Maître de la vigne en lui faisant connaître nos demandes pour tous ses enfants de la Terre.

Refrain

  • Seigneur, notre Dieu, tu aimes la vigne qu’est ton Eglise. Au milieu des maladies spirituelles qu’elle traverse, des scandales qui la bousculent et des questions qui l’interrogent, qu’elle puisse toujours porter du fruit en se montrant fidèle à la mission que tu lui confies.

Humblement nous te prions. R/

  • Seigneur, notre Dieu, tu aimes ta vigne et tu aimes le monde. Accompagne les gouvernants des nations. Qu’ils sachent protéger ensemble « notre maisons commune » en ayant particulièrement le souci des plus faibles.

Humblement nous te prions. R/

  • Seigneur, notre Dieu, regarde dans ta vigne les hommes qui sont en situation de fragilité, de mal-être et de souffrance. Qu’ils puissent trouver sur leur chemin un regard, une main tendue, un cœur prêt à les soutenir.

Humblement nous te prions. R/

  • Seigneur, notre Dieu, regarde la vigne qu’est notre communauté paroissiale, notamment en ce jour de baptêmes et de préparation à la première communion. Que chaque personne qui la constitue ait le souci de porter du fruit, selon ses capacités, en cultivant toujours les gestes de paix et de fraternité.

Humblement nous te prions. R/

Le célébrant

Dieu notre Père, tu as envoyé ton Fils unique pour que ta vigne porte du fruit. Ecoute la prière de ton peuple, viens à son aide et donne-lui de répondre à ton attente.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

Les parents, parrains et marraines s’avancent devant l’autel

Prière de délivrance

Le célébrant

Maintenant Dieu notre Père va donner un signe de son amour à Evan et Matthieu ; il va leur accorder la force de lutter pour aimer ; prions pour eux :

Père tout puissant

Tu as envoyé ton Fils unique dans le monde pour délivrer l’homme esclave du péché, et lui rendre la liberté propre à ses fils ; tu sais que ces enfants, comme chacun de nous, seront tentés par les mensonges de ce monde et devront résister à Satan.

Nous t’en prions humblement :

Par la passion de ton Fils et sa résurrection, arrache-les au pouvoir des ténèbres ; donne-leur la force du Christ et garde-les tout au long de leur vie.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur….Amen

Imposition de la main

Evan et Matthieu, que Jésus Christ, notre Sauveur, vous donne sa force, lui qui règne pour les siècles des siècles.

Bénédiction de l’eau

Père infiniment bon, par le Baptême, tu fais jaillir en nous la vie des enfants de Dieu.

Béni sois-tu, Seigneur (repris par l’assemblée)

Tu rassembles en ton Fils Jésus Christ, tous ceux qui sont baptisés dans l’eau et l’Esprit Saint pour qu’ils deviennent un seul peuple.

Béni sois-tu, Seigneur (repris par l’assemblée)

Tu répands ton Esprit Saint d’amour en nos cœurs pour nous rendre libres et nous faire goûter la paix de ton Royaume.

Béni sois-tu, Seigneur (repris par l’assemblée)

Tu choisis les baptisés pour qu’ils deviennent, dans le monde, l’Evangile du Christ.

Béni sois-tu, Seigneur (repris par l’assemblée)

Père, c’est Toi qui appelles Evan et Matthieu aujourd’hui présentés au baptême dans la foi de l’Eglise.

Béni sois-tu, Seigneur (repris par l’assemblée)

Daigne maintenant bénir (+) cette eau où ils vont renaître de l’Esprit Saint pour vivre de la vie éternelle. Par Jésus le Christ, notre Seigneur. Amen

Renonciation au mal

Maintenant je m’adresse à vous, parents, parrains et marraines.

Par le sacrement du baptême, les enfants que vous présentez vont recevoir une vie nouvelle. Mais cette vie de Dieu rencontrera bien des obstacles. Pour lutter contre le péché et pour grandir dans la foi, ils auront besoin de vous.

Je vous invite donc, en vous rappelant que vous êtes vous mêmes baptisés, à rejeter le péché et à proclamer la foi de l’Eglise.

  • Pour vivre dans la liberté des enfants de Dieu, rejetez-vous le péché ?

Parents, parrains et marraines : Oui, je le rejette

  • Pour échapper au pouvoir du péché, rejetez-vous ce qui conduit au mal ?

Parents, parrains et marraines : Oui, je le rejette

  • Pour suivre Jésus Christ, rejetez-vous Satan qui est l’auteur du péché ?

Parents, parrains et marraines : Oui, je le rejette

Profession de foi

  • Croyez-vous en Dieu, le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre ?

Parents, parrains et marraines : Je crois

  • Croyez-vous en Jésus Christ, son Fils unique notre Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert la passion, a été enseveli, est ressuscité d’entre les morts, et qui est assis à la droite du Père ?

Parents, parrains et marraines : Je crois

  • Croyez-vous en l’Esprit Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, au pardon des péchés, à la résurrection de la chair, et à la vie éternelle ?

Parents, parrains et marraines : Je crois

Pour nous aussi, frères et sœurs, le moment est venu de renouveler les engagements de notre baptême, la renonciation au mal et la profession de foi.

Je vous invite tous à répondre d’une seule voix et d’un seul cœur : « oui, je le rejette », puis « nous croyons ».

  • Pour vivre dans la liberté des enfants de Dieu, rejetez-vous le péché ?

Tous : Oui, je le rejette

  • Pour échapper au pouvoir du péché, rejetez-vous ce qui conduit au mal ?

Tous: Oui, je le rejette

  • Pour suivre Jésus Christ, rejetez-vous Satan qui est l’auteur du péché ?

Tous: Oui, je le rejette

  • Croyez-vous en Dieu, le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre ?

Tous: Je crois

  • Croyez-vous en Jésus Christ, son Fils unique notre Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert la passion, a été enseveli, est ressuscité d’entre les morts, et qui est assis à la droite du Père ?

Tous: Je crois

  • Croyez-vous en l’Esprit Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, au pardon des péchés, à la résurrection de la chair, et à la vie éternelle ?

Tous: Je crois

Le rite de l’eau

Le prêtre verse l’eau par trois fois sur la tête de l’enfant en disant :

(Evan) ; (Matthieu)

Je te baptise au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

Après chaque baptême, refrain (N 507)

Tu es devenu enfant de Dieu et frère de Jésus, alléluia,

Aujourd’hui l’Esprit repose en toi, et chante alléluia.

L’onction

Maintenant, je vais vous marquer avec l’huile sainte qu’on appelle le Saint Chrême. Comme l’huile qui imprègne tout ce qu’elle touche, l’Esprit Saint vous imprègne et vous marque à jamais.

Evan et Matthieu, vous êtes maintenant baptisés :

Dieu notre Père vous a libéré du péché et vous a fait renaître de l’eau et de l’Esprit Saint.

Désormais vous faites partie de son peuple, vous êtes membre du Corps du Christ.

Dieu vous marque de l’huile du salut afin que vous demeuriez dans le Christ pour la vie éternelle.  Tous : Amen

Rite du vêtement blanc

Evan et Matthieu , vous êtes une création nouvelle dans le Christ, vous avez revêtu le Christ.

Les écharpes blanches que vous allez recevoir maintenant en sont le signe.

Que vos parents et vos amis vous aident, par leur parole et leur exemple, à garder toujours intacte votre dignité d’enfant de Dieu !

(Les écharpes sont remises aux marraines par un membre de l’équipe baptême)

Rite de la lumière

Le grand cierge de Pâques qui brûle devant vous signifie Jésus Ressuscité, Lumière du monde.

Christelle et Guillaume vous remettent cette lumière qui vous rappellera que vous voulez vivre dans la lumière de Jésus.

Je remets aussi la lumière aux parrains de Evan et Matthieu, qui devront aider leurs filleuls à vivre en enfants de lumière et à demeurer fidèles à la foi de leur baptême.

Pour ces nouveaux baptisés, rendons grâce et chantons notre joie :

AlleluiaY 43-38Schütz

https://www.youtube.com/watch?v=ox5y_DWKL7E

    Collecte (musique)

Offertoire (à haute voix)

Prières sur les offrandes

Accepte, Seigneur, le sacrifice que tu nous as donné : dans les mystères que nous célébrons pour te rendre grâce, sanctifie les hommes que tu as sauvés par ton Fils. Lui qui… Amen.

Préface

Au choix du célébrant

Sanctus

Sanctus Messe de la Trinité

https://www.youtube.com/watch?v=R1acY_kAaeQ

Saint, saint, saint le Seigneur,

le Dieu de l’univers

1-Ciel et terre sont remplis de ta splendeur et de ta gloire.

     Hosanna au plus haut des cieux !    bis

2-Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur !

     Hosanna au plus haut des cieux !    bis

Prière Eucharistique  (au choix du célébrant)

Suggestion prière eucharistique n°4

Anamnèse :

Anamnèse Messe de la Trinité

https://www.youtube.com/watch?v=KOjY1MUgscs

Gloire à toi qui étais mort !            bis

Gloire à toi qui es vivant !             bis

Dieu Sauveur, nous attendons ton retour :

viens, Seigneur Jésus !

Viens Seigneur Jésus !

Notre Père (dit)

Geste de paix (par un signe)

Agneau de Dieu

Agnus Messe de la Trinité

https://www.youtube.com/watch?v=27O7bC4Al5s

Agneau de Dieu,

envoyé par le Père, tu nous sauves du péché

prends pitié de nous Seigneur.      bis

Agneau de Dieu,

en portant notre mort, tu nous donnes ta vie,

prends pitié de nous Seigneur.      bis

Agneau de Dieu,

dans l’Amour de l’Esprit, tu apaises notre cœur

donne-nous la paix Seigneur.        bis

Chant pendant la communion

Venez, approchons-nous D 74-15D 74-15 D 74-15 

https://www.youtube.com/watch?v=dcHhXjr2CTE

Venez ! Approchons-nous de la Table du Christ,

il nous livre son corps et son sang,

il se fait nourriture, pain de vie éternelle,

nous fait boire à la coupe

des Noces de l’Agneau

1 – La Sagesse de Dieu a préparé son vin,

elle a dressé la table, elle invite les saints :

« Venez boire à la coupe !

Venez manger le pain !

Soyez la joie de Dieu, accourez au festin ! « 

2 – Par le pain et le vin reçus en communion,

        voici le sacrifice qui nous rend à la Vie !

        Le sang de l’Alliance jaillit du cœur de Dieu,

        quand le Verbe fait chair

        s’offre à nous sur la Croix.

3 – Dieu est notre berger,

nous ne manquons de rien,

sur des prés d’herbe fraiche,

il nous fait reposer.

Il restaure notre âme, il nous garde du mal,

quand il dresse pour nous,

la Table du Salut.

9 – Rayonne et resplendis, Eglise du Seigneur,

        car il est ta Lumière, Dieu l’a ressuscité !

        Que tout genou fléchisse

         au nom de Jésus Christ !

        Il nous rend à la Vie par son Eucharistie !

Prière après la communion

Que cette Eucharistie vienne fortifier en nous l’esprit de pardon et d’amour qui témoigne de la miséricorde divine, qu’elle rénove notre foi et notre désir de paix, qu’elle vivifie notre charité fraternelle, par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Annonces

  • Une formation à la lecture de l’Apocalypse débute prochainement sur notre paroisse : dès le mercredi 14 octobre, à raison d’une rencontre par mois, à la Vicairerie à 20h30.
  • Les premières communions auront lieu au cours de la messe du dimanche 11 octobre : nous vous demandons de ne pas venir à la messe ce jour-là, mais plutôt la veille, le samedi 10 à 18h30.
  • Il n’y aura pas de messe à Bongarant jeudi prochain à 9h00, remplacée par un temps de liturgie de la Parole.
  • Chapelet à Bongarant tous les dimanches d’octobre à 16h00.
  • Nous sommes à la recherche de nouveaux volontaires pour les différents services de la paroisse : proposez-vous aux membres de l’EAP.

Bénédiction

Chant final

Que vienne ton règneEdit 16-03Couplets 1, 2 et 3 (sans le pont)

https://www.youtube.com/watch?v=-SuIZNhQffs

Que vienne ton règne,

que ton Nom soit sanctifié,

sur la terre comme au ciel

que ta volonté soit faite.

Que coule en torrents ton Esprit de vérité

Donne-nous ton espérance,

ton amour, ta Sainteté.

1 – Qui pourrait nous séparer de ton amour immense ?

Qui pourrait nous détourner de ta miséricorde ?

2 – Tu habites nos louanges, tu inspires nos prières,

nous attires en ta présence

pour nous tourner vers nos frères.

3 – Tu seras notre lumière, il n’y aura plus de nuit.

Ton Nom sera sur  nos lèvres,

de larmes il n’y aura plus.

 

Envoi

Allez dans la paix du Christ !

Nous rendons grâce à Dieu.

Signature des registres

27e-2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *