Journée Marche et Prière

Classé dans : Non classé | 0

Jeudi 22 mars, la messe de 9h00 se termine à Bongarant… Une quinzaine de personnes se retrouve autour d’un café et de brioches. Elles sont là, sac au dos et bâtons à la main pour vivre ensemble cette journée « Marche et prière » proposée par « Les Chemins Ignatiens » et l’EAP dans le cadre des propositions pour le Carême 2018.

Au long de cette journée chacun est appelé à marcher entre Sautron et Orvault par les sentiers de la vallée du Cens.

Marcher à son pas, et avec les autres.

Marcher à son rythme mais aussi au rythme des lectures et des chants proposés pour méditer en route.

Ainsi marcher, en silence, avec Jérémie, et réfléchir aux Alliances que Dieu a proposées aux hommes. Avancer avec lui et en soi-même tout en prenant le temps d’observer la nature qui renaît autour de nous. S’émerveiller d’une découverte au détour d’un chemin, d’une prière au pied d’un calvaire, d’une halte à la chapelle des Anges.

Midi temps du repas, en silence pour ceux qui arrivent à entrer totalement dans la démarche du jour, ou comme un vrai temps de partage pour ceux qui aspirent à vivre la rencontre en partageant des mots.

Et puis, après une halte à l’église Saint-Léger, c’est le retour en marchant cette fois avec Marc et sa lecture de l’entrée de Jésus à Jérusalem. Une occasion pour chacun de se poser la question en profondeur. Et moi, comment vais-je me situer ? Serai-je plutôt inspiré pour préparer le chemin ? Annoncer Jésus et le Royaume de Dieu ? Suivre la foule ? Me détourner de cette route. Un après-midi pour choisir son chemin au fil de la vallée mais aussi parcourir son chemin intérieur vers le Christ.

Arrivés à Sautron, une dernière étape à l’église dans l’espace de la Rencontre pour se dire notre journée, la relire, ou garder en soi ses pensées et ses émotions. Une dernière étape pour chanter et louer le Seigneur et lui laisser encore un peu de temps pour faire son chemin en nous.

Une journée pour soi, une journée pour Dieu… Avec une proposition qu’on accueille comme elle est, parfois loin de ce qu’on a l’habitude de vivre, et qui aura fait grandir en chacun l’envie d’aller plus loin et de laisser des espaces en nous pour que la Parole puisse résonner.

Une journée pour marcher, respirer le vent, la pluie, les arbres et les fleurs, mais marcher pour entrer en communion avec le vivant. Marcher aussi pour se décrasser le cœur, aller au-delà de soi et y percevoir la présence de Dieu. Une journée pour avancer vers Pâques.

Merci à tous ceux qui ont œuvré à cette journée, à ceux qui l’ont proposée, à ceux qui l’on préparée, à ceux qui l’on partagée, et merci à Jérémie et Marc, nos compagnons de route, qui par leurs textes, nous ont aidé dans notre cheminement vers Pâques, nous ont aidé et nous ont permis de faire un bout de chemin spirituel.

 

Pierre-Yves Bermond

Laissez un commentaire